L'AUDIO EN MAGASIN D'OPTIQUE : TOTAL AUDITION PROPOSE UN CONCEPT CLÉ EN MAIN AUX OPTICIENS INDÉPENDANTS
19 novembre, 2020 par
L'AUDIO EN MAGASIN D'OPTIQUE : TOTAL AUDITION PROPOSE UN CONCEPT CLÉ EN MAIN AUX OPTICIENS INDÉPENDANTS
CHARRONDIERE Hélène


Lancée par un audioprothésiste, cette nouvelle enseigne développe un concept de corner audio spécifiquement destiné aux opticiens indépendants.

Comment les quelque 6 500 magasins d’optique non affiliés à des enseignes peuvent-ils développer, seuls, une offre d’audioprothèses ? C’est pour répondre à cette question que Benjamin Astruc, audioprothésiste installé à Levallois-Perret, a lancé fin 2019 Total Audition. Sa proposition de valeur : permettre aux opticiens d’accroître leur trafic en magasin en installant un corner audio. Aide à l’aménagement de cet espace, formation à l’accueil des clients, supports de communication, référencement des produits, négociation de prix avec les fabricants et mise à disposition d’audioprothésistes diplômés : Total Audition propose un accompagnement de A à Z. D’ores et déjà implantée chez six opticiens (principalement installés en Île-de-France), la toute jeune enseigne vise une dizaine de corners installés d’ici fin 2020.

L’installation et l’animation du corner représentent un investissement de 17 000 €, auquel s’ajoute la commission de 4 % reversée à Total Audition sur les ventes d’aides auditives réalisées par l’opticien. Les premiers corners installés vendent, en moyenne, une dizaine d’audioprothèses par mois. Sur la base d’un prix moyen de 1 500 € par aide auditive, le CA moyen annuel peut donc être estimé à 180 000 € soit, pour Total Audition, une rémunération d’environ 7 200 € par corner. L’enseigne prévoit entre 12 et 15 nouvelles installations par an.

Une diversification vers l’audio essentiellement portée par les enseignes de l’optique
Si la mutualisation des activités audio et optique continue de faire débat au sein des deux professions, elle n’en est pas moins une tendance de fond, portée depuis plusieurs années par les chaînes leaders de l’optique. Confrontée à l’intensité concurrentielle très forte qui prévaut sur l’optique médicale, ces dernières cherchent des relais de croissance. L’audition présente un intérêt majeur : cette activité cible des populations communes de clients, dans la mesure où 90 % des acheteurs potentiels d’aides auditives sont aussi porteurs de lunettes. D’où la possibilité de dégager des synergies sur les deux activités et mutualiser certains postes de dépenses, comme les frais commerciaux de recrutement et de fidélisation de la clientèle. En quelques années, le développement d’une activité audition est donc devenue une priorité stratégique pour la quasi-totalité des enseignes de l’optique. Selon Les Échos Études, le nombre de points de vente (centres dédiés et corners audio) gérés par les enseignes d’optique et les réseaux mixtes, positionnés sur les deux marchés, a augmenté de 30 à 35 % entre 2015 et 2019. Une forte croissance principalement soutenue par les enseignes Krys Audition, Alain Afflelou Acousticien et Acuitis.

L'AUDIO EN MAGASIN D'OPTIQUE : TOTAL AUDITION PROPOSE UN CONCEPT CLÉ EN MAIN AUX OPTICIENS INDÉPENDANTS
CHARRONDIERE Hélène 19 novembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver