L'ARTISANAT DU BATIMENT POURSUIT SON REPLI
La Capeb fait état d'un nouveau recul de l'activité au troisième trimestre 2023. La chute s'accélère dans le neuf et les travaux de rénovation énergétique ne progressent plus.
23 octobre, 2023 par
L'ARTISANAT DU BATIMENT POURSUIT SON REPLI
TIPHANEAUX Sabrina
Crédit photo : elenaleonova

Selon les données publiées par la confédération professionnelle des artisans du bâtiment (Capeb), la tendance baissière se confirme. Après un deuxième trimestre déjà dans le rouge, les petites entreprises du bâtiment ont accusé un recul de 1 % de leur activité en volume au troisième trimestre. Ce coup de frein s’explique surtout par un retournement violent du marché du neuf depuis le début de l’année. La chute s’est accélérée au troisième trimestre, avec une baisse de 3 % comparé à la même période en 2022, contre 1,5 % au deuxième trimestre. Et la suite s’annonce mal, alerte la Capeb. Sur 12 mois à fin août 2023, les permis de construire étaient en baisse de 28 % par rapport à la même période en 2022.

Panne de croissance
La situation n’est guère plus rassurante du côté de l’entretien-amélioration. Habituellement soutenue par les travaux de rénovation énergétique, l’activité a de nouveau stagné au troisième trimestre, après deux belles années de croissance. Plus inquiétant encore, les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements perdent du terrain. Malgré le discours volontariste du gouvernement, le volume de travaux réalisés n’a progressé que de 1,5 % au troisième trimestre 2023, contre 2 % au deuxième trimestre.

Tous les métiers affectés
Si quelques régions paraissaient jusqu’à présent épargnées, la déprime a désormais gagné l’ensemble de l’Hexagone. Toutes les régions métropolitaines connaissent des baisses d’activité comprises entre 0,5 % et 1,5 %, y compris l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui affichaient une meilleure résistance au trimestre précédent. De la même manière, tous les corps de métiers sont touchés par l’effritement de la demande, en particulier les entreprises de maçonnerie, qui pâtissent de leur présence plus importante sur le marché du neuf.

Copyright : Les Echos Publishing

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur la rénovation énergétique des logements.
L'ARTISANAT DU BATIMENT POURSUIT SON REPLI
TIPHANEAUX Sabrina 23 octobre, 2023
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver