KORIAN LANCE LE PROGRAMME « PASSERELLES DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE »
12 mai, 2021 par
KORIAN LANCE LE PROGRAMME « PASSERELLES DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE »
CHARRONDIERE Hélène

Le leader européen des Ehpad s’appuie sur le dispositif gouvernemental « Transitions collectives » pour recruter des aides-soignants.

Lancé par le ministère du Travail et déployé depuis janvier dernier, « Transitions collectives » a pour objectif de faciliter les reconversions professionnelles et les passerelles entre deux métiers, grâce à des partenariats entre des entreprises devant réduire leurs effectifs et d’autres qui, à l’inverse, ont des besoins accrus de main-d’œuvre et peinent à recruter. C’est le cas de Korian, confronté à une pénurie d’aides-soignants dans ses établissements d’hébergement pour personnes âgées, ses cliniques et ses structures de prise en charge à domicile. Le groupe a ainsi démarré, début avril, le programme « Passerelles de reconversion professionnelle », en partenariat avec les entreprises Derichebourg, Accor, AccorInvest, Transdev, Sodexo et Monoprix. Ces dernières ont intégré ce dispositif dans leur gestion prévisionnelle de l’emploi. Les salariés potentiellement concernés sont des agents de nettoyage ou des hôtes de caisse, dont les compétences et les motivations sont en adéquation avec le métier d’aide-soignant.

Concrètement, les salariés intéressés sont invités à assister à une réunion organisée par Korian et les associations « transitions pro » (AT Pro). Leur sont présentés le contenu et les perspectives d’évolution de ce métier ainsi que la formation à suivre. S’ils confirment leur intérêt pour cette formation, ils effectuent un « sas d’orientation » de 5 jours afin de découvrir l’entreprise « accueillante » et d’appréhender plus précisément leur futur poste. Outre le fait que la formation d’aide-soignant soit diplômante, l’intérêt du dispositif réside dans le maintien du contrat de travail, ce qui évite ainsi les ruptures de parcours et le passage par Pôle Emploi. L’État prend en charge tout ou partie de la rémunération des salariés (y compris les charges sociales légales et conventionnelles) et le coût pédagogique des formations, dans une limite de 24 mois.

Un besoin sans précédent de recrutement dans les métiers du grand âge

À travers ce dispositif, Korian souhaite former et recruter 200 personnes en 2021. La première promotion a démarré début mai en Île-de-France avec des employés de Derichebourg Multiservices, groupe spécialisé dans les services externalisés à l’environnement, aux entreprises et aux collectivités. Le dispositif « Passerelles de reconversion professionnelle » revêt une dimension sociale forte : au sein de Derichebourg Multiservices, il s’adresse principalement à des salariées femmes, peu qualifiées et travaillant à temps partiel. En cas de perte d’emploi, celles-ci perdraient un tiers de leur salaire (pour 20 heures hebdomadaires). Le programme leur permet de passer à temps complet, de garder leur taux horaire pendant leur formation et surtout d’être embauchées par Korian en CDI, pour un salaire mensuel brut de 1 906 €, après revalorisation du Ségur de la Santé.

Au-delà du programme « Passerelles », Korian prévoit de recruter, en 2021, 5 000 personnes en CDI, dont la moitié pour des postes d’aides-soignants. Un chiffre qui illustre l’ampleur des besoins de recrutement au sein du secteur sanitaire et médico-social. Selon Sophie Boissard, directrice générale du groupe, le vieillissement de la population et la perte d’autonomie des personnes âgées devraient permettre de créer 500 000 postes supplémentaires dans les années à venir, tant dans les domaines de la santé que dans l’accompagnement social des personnes dites fragiles.

KORIAN LANCE LE PROGRAMME « PASSERELLES DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE »
CHARRONDIERE Hélène 12 mai, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver