HYUNDAI MISE PLUS QUE JAMAIS SUR L’HYDROGÈNE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES
4 janvier, 2019 par
HYUNDAI MISE PLUS QUE JAMAIS SUR L’HYDROGÈNE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES
KIM Sun


Le conglomérat coréen a annoncé un investissement de près de 6 Mds€ pour accélérer dans cette technologie.

Après la sortie du SUV Nexo à hydrogène en octobre, Hyundai a présenté mi-décembre le plan FCEV Vision 30, un programme d’investissement d’envergure dans les systèmes de pile à hydrogène. Pionnier en la matière, le conglomérat coréen a prévu d’investir environ 7,6 milliards de wons, soit 5,6 Mds€, au cours des 10 prochaines années avec ses partenaires industriels, l’équipementier du groupe Hyundai Mobis en tête. L’objectif ? Être en mesure de produire 500 000 modules de pile à hydrogène par an à l’horizon 2030. Premier pas vers ce chiffre, Hyundai vient d’inaugurer une nouvelle usine qui devrait lui permettre de passer de 3 000 unités produites à 40 000 par an d’ici 2022. Ces modules seront principalement destinés aux voitures produites par les marques du groupe Hyundai et Kia et dans une moindre mesure à leurs concurrents ainsi qu’à d’autres secteurs d’activité. Lors de la présentation du plan, Chung Ei-Sun, vice-président du groupe a ainsi déclaré que Hyundai allait « étendre [son] rôle au-delà du secteur de l’automobile et jouer un rôle central dans la transition de la société au niveau mondial vers les énergies propres en contribuant à faire de l’hydrogène une source d’énergie économiquement viable ».
La montée en puissance de la production, en baissant les coûts des modules grâce aux économies d’échelle, devrait permettre de résoudre une partie des problématiques à l’adoption des batteries à l’hydrogène. Parmi les freins devant encore être levés : la complexité du réservoir nécessaire et donc son prix, ainsi que l’absence de réels réseaux de distribution d’hydrogène – en France, il existe une vingtaine de pompes actuellement.

Pour aller plus loin découvrez notre étude sur les véhicules autonomes 

HYUNDAI MISE PLUS QUE JAMAIS SUR L’HYDROGÈNE POUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES
KIM Sun 4 janvier, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver