HÔTELLERIE DE PLEIN AIR : UNE SAISON 2021 DE BON AUGURE
La profession anticipe une saison favorable, comparable à 2019. Au niveau des réservations en cours, la campagne et la montagne sont les destinations les plus prisées.
15 juin, 2021 par
HÔTELLERIE DE PLEIN AIR : UNE SAISON 2021 DE BON AUGURE
DESCLOS Cécile


Les signaux sont au vert pour l’hôtellerie de plein air.
En premier lieu, le bilan 2020 a été honorable. Face au lourd tribut payé par le secteur du tourisme en raison de la pandémie, l’hôtellerie de plein air a, en effet, mieux résisté que les autres hébergements collectifs touristiques avec une baisse de fréquentation de 15 % sur la période estivale (versus -34 % pour les hôtels). Et la saison 2021 se profile plutôt bien à la faveur d’indicateurs à date encourageants. « Les longs week-ends de mai sont généralement des bons indicateurs des tendances pour la saison estivale à venir », indique la FNHPA (Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air) dans un communiqué. Or, le taux de remplissage de 60 % pour ces longs week-ends de mai est satisfaisant. Et, à début juin, le niveau des réservations enregistrées pour juillet-août invite à l’optimisme puisqu’il dépasse de loin celui de 2020 et s’approche du niveau de fréquentation de 2019.

Chiffres record pour les destinations rurales
Ce retour à la normale va toutefois de pair avec une modification des attentes et comportements des touristes, avec une frange croissante des touristes à la recherche d’un tourisme rural de proximité. À ce titre, la profession constate que la campagne et la montagne sont des destinations de plus en plus prisées. La FNHPA indique que les chiffres de réservations observés par les centrales de réservation en ligne pour les campings 3, 4 et 5 étoiles sur la période mai à septembre 2021 concernant les départements « verts » confirment cette forte tendance : +87,2 % de progression (en cumul du nombre de séjours par rapport à 2019) pour le Cantal ; +64,1 % pour les Alpes-de-Haute-Provence ; +48,6 % pour le Puy-de-Dôme ; +41,1 % pour l’Aveyron ; +30,5 % pour la Savoie.

Qui sont les campeurs d’aujourd’hui ?
La plate-forme Campings.com, le leader européen de la réservation d’hébergements de plein air sur internet, a analysé les campeurs d’aujourd’hui en distinguant deux profils. La première catégorie est celle des campeurs traditionnels qui sont des habitués du camping et sont en moyenne plus âgés. Ils recherchent des vacances à bas prix, réservent moins en ligne et ont un panier plus faible que la moyenne. Ils privilégient les emplacements nus et les campings simples. De l’autre, les néo-campeurs, plus jeunes, sont à la recherche d’un produit « vacances » avant tout et ont panier moyen plus élevé. Ils privilégient la location de bungalows et campings équipés (parcs aquatiques, clubs enfants).

HÔTELLERIE DE PLEIN AIR : UNE SAISON 2021 DE BON AUGURE
DESCLOS Cécile 15 juin, 2021
Partager ce poste
Archiver