GALERIES LAFAYETTE, UN GROUPE RESOLUMENT TOURNE VERS L'AVENIR
11 octobre, 2016 par
GALERIES LAFAYETTE, UN GROUPE RESOLUMENT TOURNE VERS L'AVENIR
BERVILY Elodie


Si la raréfaction de la clientèle internationale impacte sa rentabilité, elle ne met pas à mal sa capacité d’investissement.

À première vue, rien ne va plus pour le groupe Galeries Lafayette qui vient d’annoncer une baisse de près de 6 % de son chiffre d’affaires au cours du premier semestre 2016, à 1,6 milliard d’euros. En cause, la chute de 15 % de la fréquentation de sa clientèle étrangère suite aux attentats. Alors que l’activité des magasins de province est restée stable, c’est le vaisseau amiral du boulevard Haussmann qui a le plus souffert, son chiffre d’affaires dépendant pour moitié de la clientèle étrangère. Mais pour le groupe, cette baisse d’activité n’est que transitoire et les investissements prévus, à hauteur de 150 millions d’euros chaque année, seront maintenus. Les leviers d’un retour à la croissance sont, en effet, nombreux et le groupe, plus que jamais, souhaite aller de l’avant malgré une conjoncture morose.

Sur le digital tout d’abord, Galeries Lafayette est en bonne voie pour rattraper son retard et accélérer sa stratégie omnicanal avec les rachats récents de deux pépites du web, Bazarchic, spécialiste des ventes privées, et InstantLuxe, dédié à la vente de produits de luxe d’occasion certifiés.

Ensuite, la généralisation des ouvertures dominicales des points de vente devrait générer un chiffre d’affaires additionnel de 8 % selon le groupe. Enfin, outre la rénovation complète du magasin du boulevard Haussmann, de nombreuses nouvelles ouvertures sont prévues : un magasin à Paris de 2 600 m² dédié uniquement aux groupes de touristes, deux autres de 7 000 m² environ dans le centre commercial Carré-Sénart en Seine-et-Marne en octobre 2017 et sur les Champs-Élysées en 2018. Une nouvelle ouverture est également prévue en 2018 à Marseille, près du stade Vélodrome. Le groupe mise également sur le développement de son réseau à l’international avec de nouvelles implantations à Milan, Doha et Istanbul. Le réseau outlet n’est pas en reste avec deux ouvertures prévues d’ici à la fin de l’année… Ainsi, fort d’un optimisme sans faille et d’une politique d’investissement ambitieuse, le groupe poursuit son développement à marche forcée et maintient ses objectifs de doublement de sa rentabilité à l’horizon 2020.

GALERIES LAFAYETTE, UN GROUPE RESOLUMENT TOURNE VERS L'AVENIR
BERVILY Elodie 11 octobre, 2016
Partager ce poste
Archiver