FRÉQUENTATION TOURISTIQUE : CROISSANCE MODÉRÉE AU 3E TRIMESTRE
26 novembre, 2019 par
FRÉQUENTATION TOURISTIQUE : CROISSANCE MODÉRÉE AU 3E TRIMESTRE
DESCLOS Cécile


Le bilan trimestriel publié par l’Insee souligne un ralentissement de la croissance de la fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques au 3e trimestre. Les touristes étrangers ont boudé l’Île-de-France.

La croissance de la fréquentation dans les hébergements collectifs (exprimée en nuitées) a évolué selon un rythme plus modéré sur le 3e trimestre 2019, avec une progression de 1,3 %, selon l’Insee. Et ce, après le rebond du 2e trimestre (+ 3,8 %) qui faisait suite au repli du 1er trimestre (- 2,5 %) perturbé par le mouvement des « Gilets jaunes ». Dans les faits, les tendances sont opposées selon les clientèles : la fréquentation des touristes résidant dans l’Hexagone est en hausse de 3,0 % tandis que celle des touristes étrangers recule de 2,2 %.
Côté mode d’hébergement, la fréquentation des hôtels marque le pas (+ 0,3 %) après la reprise enregistrée au 2
e trimestre (+ 2,4 %), avec des disparités de performance selon la clientèle, la zone d’implantation et le niveau de gamme. Le dynamisme de la clientèle française (+ 3,7 %) contraste avec le recul de la clientèle étrangère (- 4,7 %), principalement en Île-de-France. Les hôtels 4 et 5 étoiles poursuivent leur progression (+ 3,2 %) grâce aux résidents (+ 8,9 %). En revanche, les touristes ont continué à bouder les hôtels 1 et 2 étoiles, avec une fréquentation en baisse de 4,7 % par rapport à l’an passé.
De leur côté, les autres hébergements collectifs touristiques (résidences de tourisme et villages vacances) maintiennent un rythme de croissance (+ 2,6 %) de la fréquentation à l’identique du trimestre précédent. Les établissements situés dans les massifs de ski enregistrent une ascension spectaculaire (+ 18,6 %), plébiscités par les non-résidents (+ 26,0 %) comme par les résidents (+ 17,7 %). Les visiteurs étrangers ont également favorisé les autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) implantés en zones urbaines de province (+ 14,6 %).
Enfin, l’hôtellerie de plein air clôture ce 3
e trimestre avec une fréquentation en augmentation de + 1,5 %. Cette progression est assurée par les touristes français (+ 2,8 %), dans les établissements classés 4 et 5 étoiles (+ 4,2 %), mais aussi dans les campings non classés (+ 5,3 %), et dans les emplacements équipés (+ 5,6 %).

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE : CROISSANCE MODÉRÉE AU 3E TRIMESTRE
DESCLOS Cécile 26 novembre, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver