Financement du Plan "Médecine du futur" de la Nouvelle France industrielle
4 novembre, 2015 par
Financement du Plan "Médecine du futur" de la Nouvelle France industrielle
CHARRONDIERE Hélène

Pour combler le retard de la France dans les MedTech1 et les NBIC2, le gouvernement lance un fonds d’investissement de 100 millions d’euros

Lors de l'inauguration d’Eligo Bioscience, start-up hébergée à l’Institut Pasteur qui développe des antibiotiques « intelligents »3, Marisol Touraine a annoncé le lancement d'un fonds d'investissement public de 100 millions d'euros destiné à soutenir les start-up innovantes en santé. Sa dotation en fonds propres viendra du programme d'investissements d'avenir (PIA), piloté par le Commissariat Général à l'Investissement. Ce fonds a pour objectif d’accompagner le développement de ces start-up sur le premier ou le deuxième tour de table. Il s’inscrit dans le cadre du Plan "Médecine du futur" de la Nouvelle France industrielle, issu de la fusion des trois plans initiaux consacrés à la santé (Santé numérique, Biotechnologies médicales, Dispositifs médicaux et nouveaux équipements de santé). Il est prévu que les premiers investissements soient réalisés dès fin 2015. Parallèlement au soutien financier des French Tech de la santé, le gouvernement souhaite simplifier les arcanes administratives et les structures d’accueil de ces start-up : création au sein du ministère de la Santé d’une délégation unique à l'innovation en santé et mise en place de clusters intersectoriels pour croiser les disciplines, les expertises et les outils de recherche.

La ministre de la santé a par ailleurs annoncé l'organisation d'une journée nationale de l'innovation en santé, qui se tiendra le 26 janvier 2016 à la Cité des Sciences et de l'industrie de Paris.  

1 Les MedTech désignent les entreprises du secteur des technologies médicales.

2 Les NBIC désignent la convergence des Nanotechnologies, des Biotechnologies, de l’Intelligence artificielle et des sciences cognitives. Cette convergence annonce l’avènement de la santé 4.0. (web généticiel).

3 i.e. capables d'éliminer certaines bactéries porteuses des gènes de résistance.

Financement du Plan "Médecine du futur" de la Nouvelle France industrielle
CHARRONDIERE Hélène 4 novembre, 2015
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver