FAIRE REVENIR LES CLIENTÈLES ÉTRANGÈRES DANS L’HEXAGONE
21 novembre, 2016 par
FAIRE REVENIR LES CLIENTÈLES ÉTRANGÈRES DANS L’HEXAGONE
DESCLOS Cécile


Le comité interministériel du 7 novembre consacré au tourisme débloque une enveloppe de … 42,7 millions d’euros.

Suite aux attentats, les visites dans l’Hexagone ont reculé de 8,1 % sur les 10 premiers mois de l’année 2016, selon les données du gouvernement. Ce sont les Japonais (39 %) qui ont principalement déserté notre pays, suivis des chinois (-23 %), des Allemands (-10,8 %) et des Américains (-4 %). Face à ce constat alarmant pour le secteur du tourisme, qui représente 7,5 % du PIB de la France et environ deux millions d’emplois, il devenait urgent de faire revenir les clientèles étrangères.

Dans ce contexte, un comité interministériel s’est tenu lundi 7 novembre et s’est soldé par l’annonce d’un plan de 42,7 millions d’euros composé d’une série de mesures. Sans surprise, le principal volet est celui de la sécurité des touristes sur le territoire, notamment en région parisienne, avec 15,5 millions d’euros octroyés. Le second volet, avec une enveloppe de 11 millions d’euros, concerne des mesures de soutien aux professionnels et aux salariés du secteur. En troisième lieu, 10,5 millions d’euros sont dédiés à des actions de promotion auprès des touristes français et étrangers. Et enfin, 5,7 millions d’euros sont affectés au soutien au départ en vacances des revenus modestes. Les professionnels du secteur HCR ont réagi en jugeant que le plan n’était pas à la hauteur de la crise, notamment concernant les mesures de promotion et de soutien. « Il est nécessaire que le gouvernement lance un plan de soutien pour les hôtels, les restaurants notamment, avec un échelonnement de la dette sur trois ou quatre années » a déclaré Didier Chenet, président du GNI (Groupement National des Indépendants).

En parallèle, la Ville de Paris a voté « le premier schéma de développement touristique de l’histoire de la capitale » composé de 59 mesures concrètes qui seront déployées d’ici 2022 et qui visent à améliorer la diversité de l’offre, la qualité des services et des infrastructures touristiques. L’objectif de ce plan étalé sur 6 ans est de générer grâce à ces nouvelles propositions une hausse annuelle de 2 % du nombre de visiteurs. Parmi ces propositions, la création de sept nouveaux quartiers touristiques (Paris des faubourgs, Paris des canaux, Paris du street-art, Chinatown, Paris des théâtres et cabarets…), un tourisme vert via la valorisation des bois, l’aménagement d’un grand espace d’accueil au pied de la Tour Eiffel, la création d’une Villa Médicis de la gastronomie au pied des Champs-Élysées, lieu qui sera dédié aux jeunes chefs, l’embellissement des lumières de la capitale…

FAIRE REVENIR LES CLIENTÈLES ÉTRANGÈRES DANS L’HEXAGONE
DESCLOS Cécile 21 novembre, 2016
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver