ÉCONOMIE : LE MORAL DES FRANÇAIS S'ERODE
Après la crise sanitaire, la guerre en Ukraine, c'est l'inflation qui vient inquiéter les Français. Leur espoir de voir leur situation économique ou celle de la France se redresser dans les mois à venir s'amenuise.
1 juin, 2022 par
ÉCONOMIE : LE MORAL DES FRANÇAIS S'ERODE
LES ECHOS ETUDES


La confiance des ménages français dans l’économie continue de diminuer. L’indicateur de l’Insee qui vient la synthétiser est ainsi passé de 87 points au mois d’avril à 86 points au mois de mai. Pour mémoire, il atteignait 98 points, à la toute fin janvier 2022, juste avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie et 105 points à la veille du premier confinement sanitaire en février 2020. Pour retrouver un niveau aussi bas, il faut revenir à la crise financière de 2008.

Une inquiétude sur la hausse des prix
L’indicateur de l’Insee est composé de sous-indices qui viennent mesurer le ressenti des Français concernant leur situation financière, leur épargne, leur consommation, leur niveau de vie, le chômage et enfin l’évolution des prix. Sur ce dernier point, « la part des ménages qui considèrent que les prix ont augmenté au cours des 12 derniers mois progresse », note l’Insee pour atteindre un plus haut inégalé depuis la crise financière de 2008. En toute logique, les ménages sont donc plus nombreux qu’en avril 2022 (+2 pts) à constater que leur situation financière s’est dégradée sous l’effet de l’inflation. Une inflation qui, selon l’Insee, pourrait atteindre 5,2 %, sur 12 mois glissants, au mois de mai.

Seul aspect positif : le sentiment suivant lequel les prix vont continuer à flamber dans les 12 prochains mois recule de 15 points en mai 2022 tout en restant très affirmé (+23 pts) par rapport à la moyenne de long terme calculée sur la période 1987-2021.

Un contexte économique moins favorable
La persistance de l’inflation et les tensions internationales pèsent sur les perspectives d’une évolution favorable de la situation économique du pays. Ainsi le sentiment que le niveau de vie de la France va connaître une amélioration dans l’avenir a reculé de 5 points en un mois et de 30 points depuis le mois de février 2022.

Un décrochage très brutal qui, paradoxalement, ne s’accompagne pas d’une crainte de remontée du chômage, au contraire. L’indice recule de 4 points après être resté stable au cours des 2 derniers mois. Il atteint désormais 2 points. Un niveau très faible lorsqu’on le compare aux 85 points enregistrés en juin 2009, en pleine crise financière et vagues de licenciements.

Pour aller plus loin, découvrez nos études du secteur économie.
ÉCONOMIE : LE MORAL DES FRANÇAIS S'ERODE
LES ECHOS ETUDES 1 juin, 2022
Partager ce poste
Archiver