DES FRANÇAIS TRES ATTACHES AU COMMERCE PHYSIQUE
94 % des Français ont eu plaisir à retrouver les commerces physiques alimentaires au lendemain de la crise du Covid-19.
14 octobre, 2022 par
DES FRANÇAIS TRES ATTACHES AU COMMERCE PHYSIQUE
BERVILY Elodie


Interrogés par OpinionWay en juillet dernier, les Français ont confirmé leur attachement aux commerces physiques, en particulier aux centres commerciaux. Des commerces qu’ils considèrent comme essentiels à la vie en société.

Des commerces physiques indispensables
Éprouvés par la crise sanitaire liée au Covid-19, 94 % des Français ont été satisfaits de pouvoir retourner dans les commerces physiques alimentaires, qu’il s’agisse des marchés et commerces de bouche (85 %), des petits commerces alimentaires (84 %) ou des supermarchés et hypermarchés (80 %). Ils sont d’ailleurs 75 % à privilégier les achats dans les commerces physiques plutôt que sur internet. Et pour cause, les commerces physiques sont, selon eux, plus efficaces qu’internet en matière de conseils (85 %), de sécurité des achats (80 %), de service après-vente (73 %) et de traçabilité des produits (71 %). Pour les Français, ces commerces sont essentiels à la vie en société (92 %), importants pour les personnes âgées (92 %) et indispensables pour lutter contre la désertification des territoires (92 %). Et en comparaison au commerce en ligne, ils permettent de créer plus d’emplois au niveau régional, ils offrent de meilleures conditions de travail et ont un moindre impact sur l’environnement.

Centres commerciaux : des lieux d’interactions sociales
Après les commerces physiques alimentaires, ce sont les centres commerciaux qui sont le plus fréquentés par les Français (66  % déclarent y aller au moins une fois par mois), devant les rues commerçantes de centre-ville (63 %) et les magasins en périphérie des villes (57 %). Un Français sur deux (70 % chez les 18-24 ans) indique même être attaché à un ou plusieurs centres commerciaux.

Plus encore, 61 % des Français (96 % chez les 18-24 ans) affirment qu’ils ont des souvenirs de jeunesse agréables des moments passés dans les centres commerciaux. Des centres commerciaux qui représentaient pour eux des lieux de balade (52 %), d’émancipation (44 %), de plaisir (38 %) ou encore d’ouverture sociale (29 %). Aujourd’hui, ces endroits permettent aux Français de retrouver des amis (48 %, 70 % pour les 18-24 ans), de discuter avec des inconnus (42 %, 52 % pour les 18-24 ans) et de faire de nouvelles rencontres (32 %, 50 % pour les 18-24 ans).

Enfin, les Français se disent prêts à fréquenter davantage les centres commerciaux si des services complémentaires y sont déployés : des activités culturelles, ludiques ou sportives (71 %), des espaces pour se restaurer ou boire un verre (59 %), des pôles santé (52 %), des espaces de coworking (40 %) ou encore des crèches/garderies (31 %).

« Les Français et le commerce physique », OpinionWay, septembre 2022

Pour aller plus loin, découvrez notre étude :  Occasion, location, réparation : les nouvelles offres durables des marques et enseignes du neuf
DES FRANÇAIS TRES ATTACHES AU COMMERCE PHYSIQUE
BERVILY Elodie 14 octobre, 2022
Partager ce poste
Archiver