CORONAVIRUS : LA CROISSANCE DU E-COMMERCE RALENTIT EN 2020
10 juillet, 2020 par
CORONAVIRUS : LA CROISSANCE DU E-COMMERCE RALENTIT EN 2020
BERVILY Elodie


Retour sur les résultats du dernier baromètre trimestriel de la Fevad.

Selon le dernier bilan de la Fevad, la fédération du e-commerce et de la vente à distance, les ventes en ligne ont enregistré une croissance de 1,8 % au cours du 1er trimestre 2020 par rapport à la même période en 2019. Le marché a ainsi perdu 10 points de croissance par rapport à la progression enregistrée l’année précédente (+11,9 % au cours du 1er trimestre 2019). Le nombre de transactions a progressé de 4,2 %, soit un total de 424 millions de transactions pour un chiffre d’affaires de 25,3 Md€. Selon les experts de la Fevad, il s’agit là de la plus faible hausse jamais observée depuis la création du baromètre. C’est au mois de mars 2020, au début de la période de confinement, que tout a basculé avec une baisse de 10,1 % des ventes en ligne.
Ces résultats trimestriels sont néanmoins contrastés selon les catégories d’acteurs et les activités. Ainsi, les sites leaders affichent une croissance équivalente à celle du 1er trimestre 2019, à +7,7 %, grâce à la bonne dynamique des ventes de produits alimentaires (drive et ventes en ligne), des jeux et des jouets et des produits techniques et culturels. La crise sanitaire liée au coronavirus a particulièrement impacté à la baisse les ventes de produits non alimentaires, de transports, de loisirs et de produits touristiques, traditionnellement très fortes à cette période de l’année. Les sites non alimentaires sont en majorité en recul, notamment pour l’ameublement et l’habillement, et ceux dédiés au tourisme ont plongé de 60 % en mars et affichent ainsi un recul de 19 % sur les 3 premiers mois de l’année.
Côté e-marchands, la Fevad recense 200 650 sites d’e-commerce actifs à fin mars 2020, soit 11 % de plus que l’année précédente. Malgré cette forte atomisation du nombre d’opérateurs, 90 % du marché reste entre les mains de seulement 10 000 sites. Selon le baromètre Médiamétrie du 1er trimestre 2020, Amazon fait la course en tête, avec près de 33 millions de visiteurs uniques chaque mois, devant Cdiscount, Fnac, E.Leclerc, Booking.com, Carrefour, Veepee, Vinted, Wish et OUI.sncf

CORONAVIRUS : LA CROISSANCE DU E-COMMERCE RALENTIT EN 2020
BERVILY Elodie 10 juillet, 2020
Partager ce poste
Archiver