CONSOMMATION : FORTE BAISSE DU BUDGET SHOPPING MODE DES FRANÇAIS
20 octobre, 2017 par
CONSOMMATION : FORTE BAISSE DU BUDGET SHOPPING MODE DES FRANÇAIS
BERVILY Elodie


Les contraintes budgétaires des ménages et la guerre des prix entre distributeurs nuisent aux ventes d’habillement.

Selon le dernier baromètre réalisé par le cabinet Simon Kucher & Partners qui a interrogé plus de 2 000 consommateurs sur leurs dépenses vestimentaires, le budget moyen des Français alloué aux achats de vêtements a fortement chuté cette année. En effet, les interviewés déclarent avoir dépensé en moyenne 214,62 € par sortie shopping, en baisse de 6,2 % entre 2016 et 2017. Ce repli a surtout concerné les jeunes : 38 % des 18-24 ans affirment ainsi avoir réduit leurs dépenses et 31 % des 25-35 ans. Les raisons évoquées par les consommateurs interrogés tiennent avant tout à la maitrise de leur budget. Mais ce repli s’explique également par la baisse globale des prix des vêtements avec l’arrivée sur le marché d’enseignes positionnées sur les petits prix comme Primark et la guerre des prix à laquelle se livrent aujourd’hui de nombreuses enseignes, telles Zara et H&M, pour reconquérir des parts de marché.
Cette étude, qui a également analysé les intentions d’achats dans 38 enseignes, confirme le renforcement de la polarisation de la distribution d’habillement vers l’entrée (Kiabi, Primark, H&M…) et le haut de gamme (Sandro, Maje, Ralph Lauren, Tommy Hilfiger…). Deux positionnements qui, contrairement au moyen de gamme telles que Promod, Cache Cache, Kookaï ou Brice, séduisent de plus en plus de consommateurs. Une désaffection pour les enseignes de niveau intermédiaire que les experts du cabinet Simon Kucher & Partners expliquent par le fait qu’elles « ont du mal à justifier leur positionnement, leur territoire de marque (…), tandis que les marques premium s’en sortent avec leur patte mode et leur profil statutaire ».

CONSOMMATION : FORTE BAISSE DU BUDGET SHOPPING MODE DES FRANÇAIS
BERVILY Elodie 20 octobre, 2017
Partager ce poste
Archiver