CLINIQUES PRIVÉES : ELSAN RACHÈTE LE GROUPE RÉGIONAL C2S
6 janvier, 2021 par
CLINIQUES PRIVÉES : ELSAN RACHÈTE LE GROUPE RÉGIONAL C2S
CHARRONDIERE Hélène

jLa consolidation des cliniques privées se poursuit. Elsan, n° 2 du secteur, acquiert le groupe régional C2S pour 400 M€.

Annoncée fin 2020, la reprise de C2S est la deuxième opération de croissance externe réalisée l’année dernière en France par Elsan, après l’acquisition d’Hexagone Santé Méditerranée, propriétaire de 3 cliniques. Ce rachat est d’une plus grande envergure : C2S réalise un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 300 M€ et détient 17 cliniques implantées en Auvergne-Rhône-Alpes et en Bourgogne-Franche-Comté (capacité de 2 300 lits). Elsan devient ainsi le n° 1 en France des cliniques privées généralistes et complète son maillage territorial dans des régions où le groupe était jusqu’alors peu présent. Cette opération s’inscrit dans la stratégie de développement par croissance externe qu’Elsan poursuit depuis plusieurs années. Né de la fusion en 2015 de Vedici et Vitalia, le groupe, qui a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 2,1 Md€ et détient au total 137 établissements, entend bien poursuivre cette politique dans les années à venir. Il a ainsi procédé à un nouveau tour de table en 2020 et fait entrer dans son capital le puissant fonds américain KKR, à hauteur de 45 %. Ce dernier a pris le relais de CVC Capital Partners, qui garde toutefois une participation de 20 % aux côtés des autres principaux actionnaires que sont Ardian, Téthys Invest (famille Bettencourt-Meyers), Axa, Merieux Equity Partners et CNP Assurances. Leur soutien devrait permettre à Elsan d’investir chaque année près de 150 M€ pour financer de nouvelles acquisitions et mener ses projets de réorganisation interne.

La concentration du secteur pourrait s’accélérer en 2021

La consolidation des cliniques privées devrait donc se poursuivre, d’autant que la crise sanitaire a fragilisé certains opérateurs d’envergure régionale. Elle a entraîné une baisse d’activité en chirurgie de près de 80 % au cours des mois de mars et d’avril derniers (-85 % pour la chirurgie ambulatoire), en raison des déprogrammations demandées par les ARS dans le cadre du plan blanc. Et la reprise de l’activité en juin ne s’est pas traduite par un rattrapage suffisamment conséquent. Ainsi, selon la Fédération Hospitalière de France, ce sont 2 millions de séjours qui n’ont pas été réalisés dans les établissements MCO de tous statuts entre mi-mars et fin juin 2020. Cette situation devrait entraîner une nouvelle phase de consolidation, qui pourrait profiter aux groupes leaders du secteur que sont Ramsay Santé, Elsan, Vivalto Santé et Almaviva, ainsi qu’aux spécialistes de la dépendance Korian, Clinéa (Orpéa) et LNA Santé.

Pour en savoir plus sur les performances et les stratégies de l’hospitalisation privée face à la crise sanitaire et aux grandes réformes en cours, consultez notre Observatoire sur le secteur des cliniques privées publié en décembre 2020 

CLINIQUES PRIVÉES : ELSAN RACHÈTE LE GROUPE RÉGIONAL C2S
CHARRONDIERE Hélène 6 janvier, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver