CARRELAGE : VERS UN RAPPROCHEMENT ENTRE LE NORDISTE DESVRES ET LA SOCIÉTÉ LYONNAISE CERABATI
23 mai, 2016 par
CARRELAGE : VERS UN RAPPROCHEMENT ENTRE LE NORDISTE DESVRES ET LA SOCIÉTÉ LYONNAISE CERABATI
Les Echos Etudes


Un mariage qui donnerait naissance au plus grand groupe de céramique en France.

La société Desvres et le groupe Cerabati ont annoncé leur intention de se rapprocher pour former le premier groupe céramiste français. L’ensemble représenterait un chiffre d’affaires de plus de 70 M€. L’opération devrait s’opérer par la création d’une nouvelle holding regroupant l’intégralité des titres des sociétés Cerabati et Forbach Ceramics (toutes deux détenues par le britannique Dorcas ceramics) et Desvres (détenue par le groupe belge Koramic). Trois sites de production seraient ainsi regroupés : celui de Desvres dans le Nord, celui de Cerabati en Haute-Loire et celui de Forbach Ceramics en Moselle. Ils totaliseraient une capacité de production de plus de 9 millions de m2/an, de quoi « rivaliser avec les principaux concurrents du marché en termes de développement de nouveaux produits » expliquent les deux groupes, dans un communiqué. L’objectif est également de pouvoir spécialiser les gammes par usine et gagner ainsi en performance. Sur un marché mondial dominé par les fournisseurs chinois, cette union donnerait les moyens aux deux entreprises d’atteindre une taille critique et d’envisager de nouveaux développements. Et leurs ambitions ne manquent pas ! De nouvelles activités en Europe sont prévues ainsi qu’un projet de construction d’une nouvelle usine de production de produits chimiques pour le bâtiment au Moyen-Orient. Pour l’heure, les deux acteurs ont entamé des procédures d’information et de consultation des instances représentatives du personnel. Les deux groupes précisent que ce rapprochement ne devrait pas avoir d’impact social.

CARRELAGE : VERS UN RAPPROCHEMENT ENTRE LE NORDISTE DESVRES ET LA SOCIÉTÉ LYONNAISE CERABATI
Les Echos Etudes 23 mai, 2016
Partager ce poste
Archiver