BILAN 2023 D'HAROPA PORT
Malgré un trafic en baisse de 4,5 %, les ports du Havre, de Rouen et de Paris enregistrent une hausse de leur chiffre d'affaires de près de 10 % en 2023.
8 février, 2024 par
BILAN 2023 D'HAROPA PORT
MEZIANI Hélène
Crédit photo : Droits réservés

Le trafic d’Haropa Port a diminué de 4,5 % en 2023, retombant à 81,3 millions de tonnes. Une baisse cohérente avec la conjoncture des ports français et européens. Le transbordement est largement responsable de ces évolutions, les flux de conteneurs maritimes s’étant effondré de 15 % à 2,63 MEVP. Les volumes conteneurisés manutentionnés ont globalement baissé dans les ports du Range nord-européen, qui correspond au littoral méridional de la mer du Nord. Les flux ont également été impactés négativement par les grèves en début d’année sur l’axe Seine. Enfin, l’activité du transbordement est plus volatile en cas d’irrégularité du trafic.

De son côté, le trafic inland a également diminué de 10 %, conséquence de la dégradation de la conjoncture économique. Il a notamment été impacté par la diminution des exportations céréalières, Haropa Port concentrant 50 % de ces dernières. Le vrac solide a donc perdu 11 % de son volume. Le vrac liquide a, en revanche, échappé à la baisse de la consommation de produits pétroliers, enregistrant même une hausse de 5 % des volumes.

Malgré la baisse du trafic, le chiffre d’affaires d’Haropa Port a augmenté de 9,8 % par rapport à 2022, permettant à l’entreprise de maintenir sa trajectoire d’investissement, notamment pour la transition énergétique et environnementale et de ne pas avoir à recourir à une part plus élevée d’endettement.

Copyright : Les Echos Publishing
Pour aller plus loin, découvrez les études sur secteur transport-logistique
BILAN 2023 D'HAROPA PORT
MEZIANI Hélène 8 février, 2024
Partager ce poste
Archiver