BILAN 2015 DU E-COMMERCE DE LA FEVAD
18 juillet, 2016 par
BILAN 2015 DU E-COMMERCE DE LA FEVAD
Les Echos Etudes


Le point sur les principaux chiffres-clés de la vente en ligne.

Si la consommation tourne toujours globalement au ralenti, les achats en ligne font figure d’exception. Selon les derniers chiffres communiqués par la fédération du e-commerce et de la vente à distance (la Fevad), les ventes en ligne ont, en effet, progressé de 14 % en 2015 pour un chiffre d’affaires record de 64,5 milliards d’euros. Une croissance portée par une forte hausse des transactions en ligne avec 835 millions d’achats, en progression de 19 %. Les ventes sur mobiles et tablettes, qui représentent 10 % du marché, ont, quant à elles, progressé de 40 % entre 2014 et 2015. 35,5 millions de Français réalisent aujourd’hui des achats en ligne et ils sont environ près d’un million de plus chaque année.

Si le e-commerce représente 7 % des ventes du commerce de détail, cinq secteurs d’activités dépassent la barre des 20 %, aux premiers rangs desquels le tourisme, avec 43 % de son chiffre d’affaires réalisé en ligne, et les produits culturels (39 %), suivis des textiles de maison, des jeux et jouets et des produits high-tech d’équipement de la maison. En valeur, c’est le tourisme qui se retrouve, là aussi, en tête avec des ventes en ligne avoisinant les 19 millions d’euros, devant les produits de grande consommation et l’habillement, à plus de 4 millions d’euros chacun.

Côté e-marchands, la Fevad a recensé 182 000 sites de vente en ligne en 2015, en hausse de 16 %. Malgré cette forte atomisation du nombre d’acteurs, 85 % du marché est entre les mains de seulement 5 % des e-commerçants, soit environ 9 000 sites. Amazon fait toujours la course en tête avec plus de 18 millions de visiteurs uniques chaque mois, devant Cdiscount, Fnac, e-Bay et Voyages SNCF.

BILAN 2015 DU E-COMMERCE DE LA FEVAD
Les Echos Etudes 18 juillet, 2016
Partager ce poste
Archiver