BAISSE DES VENTES DE CIGARETTES
21 février, 2017 par
BAISSE DES VENTES DE CIGARETTES
Les Echos Etudes


Mois sans tabac, paquets neutres, cigarette électronique, marché parallèle : les raisons du recul sont nombreuses. Mauvaise nouvelle pour les buralistes : les ventes de cigarettes ont enregistré une baisse en volume de 1,2 % en 2016 selon Logista France, principal fournisseur des distributeurs de tabac. En valeur, le recul se chiffre à -1,1 %, soit 15,2 milliards d’euros. Les professionnels de santé, qui se réjouissent de ces résultats, imputent ce recul au succès de l’opération « Mois sans tabac » en novembre dernier, conjuguée au dynamisme des ventes de cigarettes électroniques et au prix élevé du paquet de cigarettes (entre 6,50 et 7 €), même s’il n’a pas augmenté depuis deux ans. Mais pour les buralistes et les industriels du tabac, cette baisse s’explique, avant tout, par le développement du marché parallèle, que ce soit des achats à l’étranger ou des cigarettes de contrebande. Selon une étude récente, le marché parallèle représenterait 27 % de la consommation en France. Ce recul des ventes devrait se poursuivre en 2017 avec la mise en place à l’automne dernier du paquet neutre aux photos chocs et l’augmentation à venir des prix, de l’ordre de 30 à 40 centimes pour les cigarettes et de 1,40 à 1,60 € pour le tabac à rouler, favorisant le marché parallèle.

BAISSE DES VENTES DE CIGARETTES
Les Echos Etudes 21 février, 2017
Partager ce poste
Archiver