AU PAYS DU TRANSPORT PAR DRONE
13 mai, 2016 par
AU PAYS DU TRANSPORT PAR DRONE
Les Echos Etudes


Le Japon s’impose comme le premier pays où le transport du dernier kilomètre sera très bientôt effectué par des drones.

Jusqu’à présent, plusieurs entreprises avaient tenté la livraison par drone, mais aucune ne s’était lancée réellement dans ce service de transport d’un genre nouveau. Et pour cause, aucune réglementation nationale ne l’autorisait. C’est désormais chose faite au Japon. Les autorités nipponnes ont en effet conçu de toutes pièces un droit spécifique pour ce qu’il est convenu d’appeler au pays du soleil levant une priorité stratégique.

Pourtant, les drones avaient fait l’unanimité contre eux lorsque, l’an dernier, l’appareil télécommandé d’un militant anti-nucléaire s’était posé sur le toit des bureaux du Premier ministre Shinzo Abe. Depuis, l’économie a pris le dessus et le transport commercial a été largement encouragé. La préfecture de Chiba autorise, par exemple, la livraison de médicaments par drone et va jusqu’à demander aux promoteurs immobiliers d’installer des zones d’atterrissage sur les balcons des immeubles en construction.

Et pour effectuer ces prestations de transport, un appareil semble s’imposer : le « Tenku », de la société nipponne Rakuten. Il est capable de parcourir près de trente kilomètres, peut transporter jusqu’à deux kilogrammes de produits et sera disponible à partir du 9 mai. Outre les usages strictement commerciaux, dans un pays où les personnes âgées isolées sont légion et les catastrophes naturelles fréquentes, ces nouveaux engins volants vont trouver de nombreux débouchés immédiats.

AU PAYS DU TRANSPORT PAR DRONE
Les Echos Etudes 13 mai, 2016
Partager ce poste
Archiver