AMI : LE SUCCES D'UNE VOITURETTE ELECTRIQUE A LA FRANCAISE
Lancée par Citroën il y a tout juste 2 ans, la voiturette électrique AMI aurait déjà séduit 20 000 clients en Europe.
3 mai, 2022 par
AMI : LE SUCCES D'UNE VOITURETTE ELECTRIQUE A LA FRANCAISE
MEZIANI Hélène


Avec son design de jouet d’enfant, son moteur électrique et ses 75 kilomètres d’autonomie, AMI, la voiturette sans permis de Citroën fait la une de nombreux journaux. En cause, en tout juste 2 ans, près de 20 000 exemplaires de ce véhicule deux places aurait trouvé preneur dans toute l’Europe. Lors de la première année de commercialisation, 9 000 AMI avaient déjà été vendues dont 6 500 en France et 2 000 en Italie. Un succès inattendu qui traduit un renouvellement de la clientèle de ce type de véhicule.

Les jeunes en première ligne

Longtemps réservés aux conducteurs « privés » de permis de conduire, les voiturettes s’adressent désormais aux jeunes qui ne l’ont pas encore passé. Ligier, un des leaders historiques du secteur, a d’ailleurs, récemment, fait son entrée sur Instagram et sur TikTok, afin de s’adresser directement aux 14-18 ans, nouveau cœur de cible des fabricants de voiturettes.

Une approche partagée par Citroën qui positionne son AMI comme une alternative aux scooters. Les adolescents y trouvent une solution de mobilité verte qui leur offre indépendance, confort et la possibilité de personnaliser leur véhicule via l’ajout d’habillages adhésifs. Et leurs parents, pour un budget modéré (autour de 7 000 €), un véhicule beaucoup plus sécurisé qu’un deux-roues qu’ils pourront également utiliser pour leurs déplacements urbains ou péri-urbains. Une voiturette AMI qu’il est possible d’acheter (ou de prendre en location longue durée) en ligne ou en magasin Fnac et Darty. Un réseau de commercialisation atypique pour un véhicule automobile !

Outre les jeunes, Citroën vise également les « adultes » dont le kilométrage quotidien ne dépasse pas 75 km (capacité maximale annoncée par le constructeur) et qui voudraient adopter un véhicule électrique bon marché pour leurs déplacements récurrents. Une version « My AMI Cargo », dans laquelle la place du passager a été remplacée par un espace de stockage (400 litres et 140 kg de capacité) est d’ailleurs proposée par Citroën aux professionnels. Les entreprises qui désirent se doter d’une flotte de véhicules électriques atypiques sont également ciblés.

Vendue en France, en Italie, en Espagne, au Portugal et en Belgique, l’AMI sera bientôt disponible au Royaume-Uni, en Grèce et en Turquie. Elle est proposée en Allemagne, depuis fin 2021, sous le nom « Rock-e » et la marque Opel (marque du groupe Stellantis, comme Citroën).
AMI : LE SUCCES D'UNE VOITURETTE ELECTRIQUE A LA FRANCAISE
MEZIANI Hélène 3 mai, 2022
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver