49 % DES FRANÇAIS ONT L'INTENTION DE PARTIR DAVANTAGE EN VACANCES CETTE ANNEE
Période plébiscitée, type de vacances, budget pour l'hébergement, « tracances »… Camping and co passe au crible les résolutions des Français pour leurs vacances en 2023.
10 janvier, 2023 par
49 % DES FRANÇAIS ONT L'INTENTION DE PARTIR DAVANTAGE EN VACANCES CETTE ANNEE
DESCLOS Cécile


Camping-and-co, un des sites référents pour l’organisation des vacances en camping en Europe, a réalisé une enquête(1) consacrée aux intentions des Français pour leurs vacances en 2023. Tour d’horizon des enseignements en termes de périodes, types de vacances, destination, budget, vacances et télétravail.

Des départs en vacances plus nombreux en 2023. 49 % des Français envisagent de partir davantage en vacances en 2023 et 38 % d’entre eux comptent partir autant qu’en 2022.

Période favorite. Sans surprise, l’été est la période privilégiée par les deux tiers des répondants. Les vacances de la Toussaint sont leur second choix (35 %) et Noël occupe la troisième position (29 %).

Types de vacances pour l’été prochain. 71 % des Français prévoient de privilégier des vacances chez des proches ou des amis. Au niveau des vacances marchandes, c’est le camping qui est en tête avec 38 % des répondants devant le séjour à l’hôtel (25 %), la location d’une maison/villa/résidence (21 %), un séjour au club (17 %), la location d’un gîte (9 %).

Destination France. Les vacances bleu-blanc-rouge s’ancrent dans les habitudes des Français depuis la crise sanitaire. 59 % des Français comptent partir dans l’Hexagone, 38 % en Europe et 27 % dans le reste du monde.

Budget pour l’hébergement. 28 % des répondants comptent consacrer entre 1 000 € et 1 500 € à un hébergement pour une semaine, 23 % entre 600 € et 1 000 €, 21 % entre 1 500 € et 2 000 €.

Les vacances en camping. Celles-ci sont possibles toute l’année mais seulement 9 % des Français envisagent une telle possibilité. En effet, une large majorité des Français (68 %) associent prioritairement le camping à des vacances sur la période d’avril à septembre.

« Tracances ». La généralisation du télétravail s’accompagne de nouvelles pratiques touristiques comme les « tracances » (le télétravail pendant les vacances). À ce titre, 78 % indiquent être capables de faire des « tracances » en 2023. Dans le détail, 42 % seraient prêts à le faire s’ils en avaient la possibilité et 36 % ont d’ores et déjà prévu de le faire.

(1) Enquête réalisée en ligne auprès de 2 546 personnes représentatives de la population française auprès du panel de répondants BuzzPress.

Pour aller plus loin, découvrez nos études du secteur biens de consommation.
49 % DES FRANÇAIS ONT L'INTENTION DE PARTIR DAVANTAGE EN VACANCES CETTE ANNEE
DESCLOS Cécile 10 janvier, 2023
Partager ce poste
Archiver