Cette combinaison n'existe pas.


© Gettyimages / Shutterstock

Une étude pour : 

  • Anticiper les cyber risques émergeants liés à l’ubérisation et à la digitalisation des secteurs financiers
  • Analyser les tendances stratégiques des banques et des assurances face aux cyber risques
  • Disposer d’un état des lieux complet des acteurs de la cyber sécurité et de leurs solutions

Une explosion de risques difficilement assurables

Les pertes liées à la cyber criminalité étaient estimées en 2015 à 220 milliards d’euros, en croissance de 22 %. Devant l’importance de ces risques nouveaux, la couverture assurancielle reste faible en Europe. En effet, les 549 millions d’euros de capacité d’absorption de la réassurance européenne ne couvrent que 0,2 % de la demande potentielle française. Les banques et les compagnies d’assurance doivent donc internaliser la majeure partie des coûts liés aux attaques qui se multiplient. Face à cette menace croissante, de nouveaux acteurs et de nouvelles solutions émergent.

Un marché de la cyber sécurité en ébullition  

Durant les décennies 1990-2000, la cyber sécurité était assurée par de petits acteurs qui réalisaient en moyenne 1 million d’euros de chiffre d’affaires. Au tournant de l’année 2008, quelques grands noms ont commencé à structurer le marché par croissance externe. Aujourd’hui, le montant moyen d’une acquistion dans le secteur est supérieur à 20 millions d’euros. Cependant, une divergence stratégique se dessine. D’une part, des entreprises conglomérales, issues de grands groupes industriels français, fournissent des solutions à tous niveaux de la chaîne de prise de risques. D’autre part, des pure players tirent leur épingle du jeu en proposant des services ciblés et l’accès à une communauté d’experts, proches du terrain.

Les réorganisations stratégiques des banques et des assurances face aux cyber risques

Aujourd’hui, les assureurs s’associent à des pures players au sein d’îlots stratégiques pour mieux évaluer et prévenir les cyber risques. Ils améliorent ainsi l’assurabilité du marché. Néanmoins, des risques nouveaux, notamment liés à la digitalisation du parcours client et à l’entrée de nouveaux acteurs dans l’écosystème bancaire, déplacent et disséminent le risque. Devant de tels enjeux, les réponses des grandes banques de réseau et des compagnies d’assurance divergent. D’une part, la stratégie de certains acteurs consiste à ériger une barrière infranchissable par les cyber criminels et à transférer les risques résiduels aux marchés (financiers ou de l’assurance). Cette stratégie réduit fortement l’exposition aux risques potentiels mais limite les possibilités de développements digitaux de certains établissements. D’autre part, de grands acteurs construisent, avec des pure players, des îlots stratégiques en matière de cyber risques, donnant ainsi de l’agilité aux groupes, notamment dans le digital. Ils augmentent en revanche la probabilité d’apparition de risques systémiques.

Les « + » de l'étude 

  • L’état des lieux exhaustif des menaces et des cyber attaques recensées
  • Les stratégies émergeantes des banquiers et des assureurs en matière de cyber sécurité
  • L’évaluation de l’impact des cyber risques sur les activités émergeantes dans la banque et l’assurance : FinTech, blockchain, etc.
  • La cartographie détaillée des quatre segments du marché de la cyber sécurité : éditeurs, cabinets de conseil, fabricants d’équipements et assureurs

L' auteur de l'étude

Gilles Favier travaille depuis 10 ans dans le domaine de la cyber sécurité. Ses missions l'ont amené à élargir son champ d'expertise à la psychosociologie des organisations qui est à la fois le principal vecteur d'attaques des pirates informatiques et la variable la moins valorisée dans toutes les stratégies de lutte contre la cyber criminalité. Gilles travaille désormais sur l'intégration de la sécurité dans les projets digitaux des grands groupes français.





Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène MEZIANI

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3150 € H.T


Rédigée en français
Juin 2016
200 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Les stratégies face aux cyber risque

 

1.  Les stratégies des cyber criminels

1.1.  L’écosystème de la cyber criminalité

  • Description des outils usuels : phishing, spams, skimming, bot net, logiciels malveillants, etc.  
  • Les nouveaux univers de la cyber criminalité : Bit Coin, Dark Web, failles de sécurité techniques et humaines

1.2. Les typologies de cyber criminels

  • Présentation des motivations et technique des pirates individuels, des Etats, des Hacktivists, des cyber criminels organisés et du cyber crime industriel

1.3. Les cyber attaques

  • Analyse de l’arnaque au président, du déni de service, du phishing, de l’advanced persistent threat, etc.         

2. Le marché de la cyber sécurité

2.1. Cartographie des acteurs de la cyber sécurité

  • Caractéristiques des 74 entreprises analysées : répartition géographique, données financières, etc.
  • Stratégies des quatre typologies d’acteurs étudiés : éditeurs, prestataires de service, fabricants de matériel et assureurs 

2.2. Analyse détaillée de 9 acteurs majeurs de la cyber sécurité

2.3. La dynamique du marché français de la cyber sécurité

  • L’évolution favorable de l’écosystème juridique et économique
  • Cartographie des partenariats et des îlots stratégiques qu’ils font naître
  • Etat des lieux des fusions-absorptions des trois dernières années

3. Les stratégies dans la banque et l’assurance face aux nouvelles cyber menaces de l’économie digitale

3.1. Les tendances dévolution de l’offre de cyber sécurité : internationalisations, transformations structurelles des offres et intégrations des assureurs aux buisness models existants

3.2. Les disruptions technologiques des banquiers et assureurs : externalisation des SI, nouvelles formes d’interconnectivité, nouvelles capacités de calcul, diversifications technologiques, etc.                   

3.3. Les stratégies des banquiers et des assureurs : de la construction de « Murailles de Chine » de la sécurité informatique, limitant l’agilité des structures, aux modèles coopératifs, capables d’accompagner la révolution digitale et l’ubérisation des secteurs financiers





Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène MEZIANI

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3150 € H.T


Rédigée en français
Juin 2016
200 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Analyse détaillée de 9 acteurs majeurs de la cyber sécurité 

  • Airbus
  • Atos
  • Cap Gemini
  • Check Point
  • Cisco
  • IBM
  • Orange
  • Sopra Steria
  • Thales 

Entreprises prises en compte dans l' analyse de marché

  • 6cure
  • ACE Group
  • Acronis
  • Advanced Track & Trace
  • Advens
  • AIG
  • Algosec
  • Alixen
  • Alliacom
  • Allianz
  • Altasys
  • Alten Sir global security services
  • AMI Software
  • Amossys
  • Apicrypt Logistique
  • Apollo Courtage
  • Ariadnext
  • Arismore
  • Arkoon
  • Atheos
  • Atmel Europe
  • Atos
  • AVG Technologies France
  • Axa
  • AxBx
  • Axway Software
  • Beazley
  • Beeware
  • Bertin IT
  • Bertin Technologies
  • Beta Systems Software France
  • Blancco France
  • Blue Coat Systems Sarl
  • Brainwave France
  • BT France          
  • Bull - Evidian
  • Cardelya            
  • Cassidian           
  • Cecurity com
  • Certeurope      
  • CGI France        
  • Check Point Software Technologies
  • Cheops Technology
  • Cilasoft
  • Cisco Systems France
  • Citrix Systemes France
  • Clesys  
  • Conix Technologies et services
  • Coreye
  • Cryptogram      
  • Cryptolog International
  • CS Communication & Systèmes
  • Cybel Angel      
  • Dell Security
  • Deloitte              
  • Deny all              
  • Denyall
  • Dhimyotis          
  • Diateam             
  • Dictao  
  • Difenso              
  • Digitemis           
  • Diot - LSN          
  • Docapost Fast
  • Docapost fast (ex CDC fas)
  • Docapost/ Certinomis
  • Econocom Digital Security
  • EdenWall           
  • Efficient IP Sas
  • Egidium Technologies
  • Enatel  
  • Ercom Telecom
  • Exaprobe           
  • F5 Networks
  • Fidens 
  • Forcepoint France
  • Foregerock France
  • Fortinet France
  • F-Secure Sarl
  • F-Secure SDC
  • G Data Software France
  • GB and Smith Associates
  • Google France
  • Gras Savoye     
  • Hapsis 
  • Harmonie Technologie
  • Hervé Schauer Consultant
  • Hiscox 
  • HSC - Hervé Schauer Consultants
  • I Tracing             
  • IBM Security
  • Idecsi   
  • Idenomic / Keynectis
  • Id-logism           
  • Ilex International
  • Ilion Security
  • IMS Networks/ InterMédiaSud
  • Ineo Digital / Ineo Cyber securite
  • Infoblox France
  • Infrastructure & Security services
  • Intel Security
  • Interdata
  • Intranode
  • Intrinsec
  • Inwebo Technologies
  • Ionosys
  • Itrust
  • J3Tel
  • Jupiter Networks France
  • Kaspersky lab France
  • Kernel Networks
  • Kleverware
  • Kpmg France
  • La Poste (Docapost)
  • Lexsi
  • Logpoint France
  • Marsh
  • Morpho
  • MSI
  • Munich Re
  • NagradID
  • Navista
  • Neowave
  • Netasq
  • Netheos
  • No Blue Screen System
  • Nomios
  • Novidys
  • NTT Com Security France
  • Oberthur Technologies
  • Ocealis
  • Olfeo
  • Opale Security
  • Oppida
  • Oracle France
  • Orange Cyberdéfense (+ une partie de Orange Business)
  • OVH
  • Ozon
  • Palantir Technologies France
  • Phonesec
  • Ping Identity France
  • Pradeo Security Systems
  • Prim'x Technologies
  • Prologue Software
  • Prooftag SAS
  • Pwc France
  • Qualys Technologies
  • Quantum sarl ex Cryptogram / division de filiale espagnole
  • Radware France
  • Rohde & Schwartz France Sas
  • Rubycat labs
  • Satec (détenu par Axa?)
  • Scassi Conseil
  • Seclab Fr
  • SecureWorks
  • Send only oked documents (SOOD)
  • Sentryo
  • SFR Business Solutions
  • Sistech
  • Skyrecon
  • Societe Industirelle d'études et de protection électronique - SIEPEL
  • Sogeti France / Sogeti Esec + ex Euriware
  • Solucom
  • Sophos
  • Spie Communications
  • Spin-off Alcatel-Lucent
  • Splunk Services France
  • Straton IT
  • Swiss Re
  • Symantec France
  • Systancia
  • Systran SA
  • Talanx
  • Tenable Network Security France
  • Thales Communications & Security
  • Thales e-Security
  • TracIP
  • Trend Micro France
  • Trust designer
  • Vade Retro Technology
  • Varonis France
  • Vasco Data security France ex division Ocealis
  • Vormetric
  • Vulnit
  • Wallix Group
  • XL
  • XS Pole Securite
  • Yourax
  • Zurich Insurance




Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène MEZIANI

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3150 € H.T


Rédigée en français
Juin 2016
200 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Articles vus récemment