TESLA RAPPELLE PLUS DE 2 MILLIONS DE VOITURES AUX ÉTATS-UNIS
Suite à une alerte de l'autorité fédérale de sécurité routière, le constructeur américain vient de lancer le plus grand rappel de son histoire. Une opération destinée à mettre à jour le logiciel Autopilot impliqué dans une série d'accidents.
22 décembre, 2023 par
TESLA RAPPELLE PLUS DE 2 MILLIONS DE VOITURES AUX ÉTATS-UNIS
LES ECHOS ETUDES
Crédit photo : Terry White

Le 12 décembre dernier, Tesla a annoncé qu’il rappelait plus de 2 millions de véhicules, ce qui représente peu ou prou l’ensemble du parc automobile de la marque en circulation sur le sol américain. Ce rappel fait suite à une alerte de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l’autorité américaine de sécurité routière, adressée au constructeur américain en raison de problèmes de sécurité constatés dans le fonctionnement de l’Autopilot, le logiciel d’assistance à la conduite de Tesla.

Manque d’attention des conducteurs
Pour rappel, l’Autopilot est un système qui permet au véhicule de se maintenir « seul » dans sa voie tout en adaptant son allure en fonction de la situation et des éventuels obstacles. Sur autoroute, il offre également la possibilité au véhicule de changer de voie sans intervention du conducteur. Or, dans plusieurs accidents, ce système a été incriminé ce qui a conduit, la NHTSA à lancer une enquête en août 2021. Enquête dont les résultats ont conduit l’agence fédérale à lancer cette alerte. Concrètement, il est reproché à l’Autopilot de ne pas suffisamment maintenir l’attention du conducteur lorsqu’il est activé. Un manque d’attention relevé dans les 956 accidents examinés par la NHTSA et dans lesquels l’Autopilot était en fonctionnement.

Ce rappel devrait permettre aux Model X, Model 3 et Model Y en circulation aux États-Unis de se voir dotés d’un Autopilot qui viendra, de manière plus efficace, attirer l’attention du conducteur sur la route afin qu’il puisse plus rapidement reprendre la main. Un renfort des alertes visuelles et une simplification des procédures de désengagement de l’Autopilot devraient constituer l’essentiel du correctif logiciel.
193 000 véhicules devraient également être rappelés au Canada.

Copyright : Les Echos Publishing

Pour aller plus loin découvrez notre étude sur le marché de la mobilité électrique.
TESLA RAPPELLE PLUS DE 2 MILLIONS DE VOITURES AUX ÉTATS-UNIS
LES ECHOS ETUDES 22 décembre, 2023
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver