DIRIGEANTS DE TPE-PME : 1 SUR 2 GAGNE MOINS DE 2 600 €
Si la moitié des dirigeants de TPE-PME touche plus de 4 000 € par mois, 1 sur 5 perçoit moins de 1 400 € mensuels.
9 janvier, 2024 par
DIRIGEANTS DE TPE-PME : 1 SUR 2 GAGNE MOINS DE 2 600 €
LES ECHOS ETUDES

Crédit photo : momcilog

Dans une récente enquête, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) s’est intéressée au niveau de rémunération des dirigeants des TPE et des PME françaises. Basée sur les retours de plus de 1 330 adhérents, cette dernière révèle une forte hétérogénéité des revenus de ces chefs d’entreprise.

En haut de l’échelle, on note ainsi que 25 % des répondants affirment percevoir une rémunération mensuelle supérieure à 4 000 €. Et un autre quart estime toucher chaque mois entre 2 600 € et 4 000 €. Seule la moitié des dirigeants de TPE-PME, selon cette étude, toucherait donc une rémunération mensuelle plus élevée que le salaire moyen net mensuel des Français estimé par l’Insee, à 2 630 € en 2022.

1 sur 5 gagne moins que le Smic

Dans la deuxième partie des dirigeants les moins favorisés, 30 % affirment se verser chaque mois une rémunération comprise entre 1 400 et 2 600 €. Un niveau de revenu très faible compte tenu des responsabilités assumées par ces chefs d’entreprise. Plus inquiétant encore, 20 % percevraient moins de 1 400 € chaque mois, soit une rémunération inférieure au Smic net applicable depuis le 1er janvier 2024 (1 398,69 €). Un niveau de revenu que ne dépasseraient pas 51 % des dirigeants de TPE sans salarié interrogés par la CPME.

Copyright : Les Echos Publishing

DIRIGEANTS DE TPE-PME : 1 SUR 2 GAGNE MOINS DE 2 600 €
LES ECHOS ETUDES 9 janvier, 2024
Partager ce poste
Archiver