LES AGRÉGATEURS À LA RESCOUSSE DE LEURS RESTAURANTS PARTENAIRES

LES AGRÉGATEURS À LA RESCOUSSE DE LEURS RESTAURANTS PARTENAIRES

Le reconfinement laissant autorisées la restauration livrée et la vente à emporter, les plateformes de livraison de repas ont annoncé des mesures de soutien pour leurs restaurants partenaires.

L’annonce du reconfinement généralisé à tout l’Hexagone à compter du 30 octobre a entraîné l’interdiction pour la restauration commerciale de servir leurs clients sur place. Le maintien d’une activité passe donc par les achats sur place pour la VAE (vente à emporter), le click & collect (retrait de commandes effectuées en ligne) et la livraison. Dans ce contexte, de nouvelles initiatives de soutien ont été lancées par les plateformes de livraison pour aider leurs restaurants partenaires. Chez UberEats (25 000 restaurants partenaires), le dispositif de soutien comprend trois leviers. En premier lieu, les frais d’activation sont offerts pour tous les nouveaux restaurants partenaires qui intègrent la plateforme. Cette mesure, déjà en place dans toutes les villes qui étaient touchées par le couvre-feu, s’étend désormais à toute la France et ce jusqu’au 1er décembre. En second lieu, pour les restaurants déjà partenaires, Uber Eats supprime également les commissions sur toutes les commandes à emporter. Enfin, tous les restaurants qui le souhaitent peuvent percevoir leurs revenus de manière quotidienne et non plus une fois par semaine afin de faciliter la gestion de leur trésorerie, notamment pour tous les restaurants indépendants qui représentent 70 % des restaurants utilisant l’application. Chez Just Eat France (15 000 restaurants partenaires), le plan de soutien se décline en trois mesures : une réduction de 25 % sur la commission de tous les restaurants Delivery présents sur la plateforme Just Eat, la suppression de la commission pour tous les nouveaux restaurants indépendants, la suppression des commissions sur les commandes à emporter. Ces nouvelles mesures en vigueur depuis le 30 octobre s’appliquent pour une durée de 30 jours à partir du moment où le restaurant est actif sur la plateforme. Elles viennent s’ajouter à la gratuité des frais d’abonnement et de gestion pour les nouveaux restaurants partenaires, en place depuis septembre. « 2020 a été une année extrêmement difficile pour le secteur de l’hôtellerie-restauration avec des fermetures obligatoires et des restrictions sur les heures d’ouverture et de fermeture qui continuent d’être appliquées en France. Nous voulons faire notre part pour soutenir ces entreprises pendant la crise, c’est pourquoi nous lançons un nouveau plan de mesures de soutien en France », explique Jérôme Gavin, membre du comité exécutif en charge de l’international chez Just Eat Takeaway.com sur snacking.fr.


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

L'observatoire du marché de la parapharmacie offline et online

Facteurs clés de succès et gisements de croissance pour 2022-2025

La crise sanitaire a entrainé l’explosion de la vente en ligne de produits de parapharmacie qui a ainsi gagné plusieurs ...

avril 2021

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Le marché de la vente en vrac

Quel potentiel de développement à 5 ans ? Quelles opportunités pour les marques et enseignes ? Comment se positionner sur ce marché ?

Un décryptage complet du marché de la vente en vrac avec une vision opérationnelle, stratégique et prospective

février 2021

Découvrir

NOUVEAUTE

Le marché du snacking en France

Chiffres clés, tendances porteuses et gisements de croissance pour 2021-2025

La crise de la Covid-19 a été un catalyseur de tendances préexistantes au confinement dans l’alimentaire et le snacking n’échappe ...

janvier 2021

Découvrir

Le marché français de la phytothérapie

Quelles stratégies gagnantes pour capter la croissance du marché de la santé au naturel à l’horizon 2025 ?

Le marché de la phytothérapie est en forte croissance.

novembre 2020

Découvrir