RÉOUVERTURE DES RESTAURANTS LE 2 JUIN

RÉOUVERTURE DES RESTAURANTS LE 2 JUIN

Fermés depuis le 14 mars, les bars, cafés et restaurants peuvent rouvrir à compter du 2 juin en respectant certaines règles sanitaires. Ce feu vert est un soulagement pour les professionnels mêlé toutefois d’inquiétudes.

Après plus de deux mois de fermeture administrative, le 2 juin est une étape importante pour les professionnels de la restauration avec la réouverture des établissements en zone verte et des terrasses en zone orange (Île-de-France).

Une reprise sous conditions

Un protocole sanitaire officiel commun à toute la profession HCR, élaboré par les organisations professionnelles du secteur, établit en effet les conditions à respecter à la réouverture. Les principales mesures sont :
- L’engagement de la direction de l’établissement qui formalise les mesures de prévention via un guide rédigé et nomme un référent « protocole sanitaire » ;
- La distanciation des équipes avec pour le personnel de salle et de restauration, port du masque obligatoire et lavage de mains/au gel au moins toutes les heures. Dans les cuisines, lavage de mains toutes les 30 minutes (ou le port de gants) ;
- Les gestes barrière vis-à-vis des clients : mise à disposition de gel hydroalcoolique dès l’entrée de l’établissement ; distanciation physique des tables d’au moins 1 mètre linéaire (ou via des écrans de protection entre les tables si cette distanciation n’est pas possible) ; limitation à 10 convives par table ; présentation des menus plutôt sur une ardoise ou via un QR code (les menus plastifiés peuvent toujours être utilisés à condition d’être désinfectés et les menus en papier sont à usage unique)…

Une reprise entre soulagement et inquiétudes

C’est un vrai soulagement pour les professionnels même si l’inquiétude demeure car le retour à la normale ne se fera pas sans difficultés. Notamment pour les établissements qui ne disposent pas de terrasses ou de l’espace suffisant pour garantir la distanciation physique nécessaire entre les clients. Et la vulnérabilité financière pourrait s’avérer fatale pour les établissements les moins solides. C’est ce que souligne le chef Philippe Etchebest, porte-parole des restaurateurs. « 25 % des établissements ne vont pas rouvrir le 2 juin, car une partie sera en faillite, et les autres ne pourront pas ouvrir car ils seront sous le seuil de rentabilité à cause des mesures restrictives sanitaires » déclarait-il sur Europe 1 le 24 mai dernier. « Il y en a énormément qui ne pourront pas reprendre car avec la distance d’un mètre, de 30 couverts dans une petite salle, ils vont peut-être passer à 10. Et donc le seuil de rentabilité ne sera pas atteint », précisait-il dans un entretien à l’AFP. « La réouverture n’est pas synonyme de fin de crise, il faut absolument que l’État nous aide (...) Une fois de plus, si rien ne bouge d’ici la fin de l’année, il y aura 40 % de fermetures de restaurants » ajoutait-il.


Les dernières Études

Le marché français du sport connecté

Enjeux,perspectives et nouveaux modèles économiques du sport 3.0

La révolution de l’Internet des Objets (IoT) touche de nombreux secteurs dont le sport qui a largement contribué à la ...

octobre 2015

Découvrir

Hébergement touristique

Un renouveau de l’offre en France

  • Avoir une vision précise de la dynamique de l’offre touristique française et des hébergements les plus performants
  • Identifier ...

mai 2015

Découvrir

Le marché mondial de l'outdoor

Evolution des modèles de développement et inflexions stratégiques

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché, par zone géographique et par univers
  • Benchmarker les positions concurrentielles ...

novembre 2014

Découvrir

Les modèles économiques du football en Europe

Mondialisation, stratégies, gouvernance, prescriptions et bonnes pratiques

  • Comprendre les marchés du football en France et en Europe
  • Assimiler les nouvelles donnes de la mondialisation du ...

septembre 2012

Découvrir