LOGIS HOTELS : ENCORE UNE BELLE CROISSANCE EN 2019

LOGIS HOTELS : ENCORE UNE BELLE CROISSANCE EN 2019

La première chaîne volontaire de l’hôtellerie a dépassé les 150 millions d’euros en 2019. Parmi les leviers actionnés pour accompagner sa croissance : le rapprochement avec Citotel, une nouvelle segmentation de son offre hôtelière, un nouveau concept de boutique-hôtel dédié aux petites communes.

Les indicateurs sont une nouvelle fois au vert pour la première chaîne hôtelière indépendante Logis. Celle-ci a réalisé une belle année 2019 avec un chiffre d’affaires de 151 M€, en hausse de 7 %. Le réseau, qui s’est enrichi de 197 nouveaux adhérents, fédère un parc de 2 400 hôtels et 47 000 chambres, répartis dans 8 pays et rassemble désormais 6 marques (Logis Hotels, L’Exception Logis, Auberge de Pays Logis, Citotel, Châteaux & Demeures et Urban Style). Son portefeuille de marque s’est, en effet, récemment étoffé au gré d’acquisitions et de créations de nouveaux concepts. D’abord le rapprochement avec le réseau Citotel entériné en mars 2019, qui lui a apporté la marque éponyme ainsi que Urban Style. Ensuite, début janvier 2020, l’acquisition de Châteaux & Demeures lui permettant de se renforcer sur le segment haut de gamme. Par ailleurs, un nouveau concept hôtelier dédié aux communes de moins de 3 000 habitants a vu le jour courant 2019 : l’Auberge de Pays Logis, un boutique-hôtel implanté en milieu rural qui offre des services de proximité avec pour objectif d’animer les centres-villes et créer des liens avec les locaux. La chaîne a également entrepris une modernisation de sa marque Logis en abandonnant son référentiel historique de classification (« cheminées » pour l’hôtellerie, « cocottes » pour la restauration) au profit d’une segmentation basée sur l’expérience.

Côté canaux de distribution, les réservations en direct ont gagné des parts de marché en progressant de 22 % pour représenter 20 M€ contre + 11 % pour les réservations via les plates-formes (OTAs) qui ont généré 48 M€. Côté clientèle, les Français arrivent en tête (58 % du chiffre d’affaires) devant les Britanniques (16 % de l’activité), suivis des Allemands et des Belges (6 % chacun). En termes de progression, l’année est marquée par le fort retour de la clientèle américaine (+ 23 %) et suisse (+ 17 %) qui compense la moindre hausse de la clientèle britannique (+ 5,2 %). Au niveau régional, ce sont la Normandie (+ 25 % vs N-1), le Grand Est (+ 24 %) et la région PACA (+ 15 %) qui ont enregistré les plus fortes hausses.


Les dernières Études

Le marché français du sport connecté

Enjeux,perspectives et nouveaux modèles économiques du sport 3.0

La révolution de l’Internet des Objets (IoT) touche de nombreux secteurs dont le sport qui a largement contribué à la ...

octobre 2015

Découvrir

Hébergement touristique

Un renouveau de l’offre en France

  • Avoir une vision précise de la dynamique de l’offre touristique française et des hébergements les plus performants
  • Identifier ...

mai 2015

Découvrir

Le marché mondial de l'outdoor

Evolution des modèles de développement et inflexions stratégiques

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché, par zone géographique et par univers
  • Benchmarker les positions concurrentielles ...

novembre 2014

Découvrir

Les modèles économiques du football en Europe

Mondialisation, stratégies, gouvernance, prescriptions et bonnes pratiques

  • Comprendre les marchés du football en France et en Europe
  • Assimiler les nouvelles donnes de la mondialisation du ...

septembre 2012

Découvrir