LES EFFECTIFS DES SECTEURS TRANSPORT ET LOGISTIQUE ONT CONTINUÉ LEUR HAUSSE EN 2018

LES EFFECTIFS DES SECTEURS TRANSPORT ET LOGISTIQUE ONT CONTINUÉ LEUR HAUSSE EN 2018

La dynamique observée au cours des 5 dernières années s’est poursuivie, malgré le ralentissement de l’activité. Elle a profité à l’emploi salarié, en particulier dans la branche principale du secteur, le transport routier de marchandises, ainsi qu’à l’emploi non salarié.

Le bilan de l’année 2018 est plutôt positif pour les entreprises de transport et de logistique. L’activité a continué à progresser, malgré un ralentissement sensible dans les transports terrestres (+ 2,2 % après + 6,1 % en 2017), en particulier pour le transport routier de marchandises pour compte d’autrui. Une dynamique qui a profité à l’emploi salarié qui a atteint 727 150 personnes, en hausse de 3,5 % sur l’année 2018. La croissance des effectifs, enclenchée en 2013, s’est donc poursuivie. Au total, sur les 5 dernières années, 78 800 postes ont été créés, dont 24 600 sur la dernière année.

La hausse a concerné tous les segments d’activité, à l’exception du déménagement. Elle a principalement été portée par le transport routier de marchandises, qui représente d’ailleurs l’essentiel des effectifs, et par les prestataires logistiques. En termes de fonctions, les familles ventes/achats, manutention/magasinage et exploitation transport ont connu les plus forts taux de croissance en 2018. Le nombre de conducteurs n’a augmenté que de 3 %, mais cela représente 15 200 nouveaux emplois en valeur.

Les emplois salariés ont principalement été créés par les établissements déjà installés, les nouvelles entités ne générant que 1 812 nouveaux postes. Il faut dire que la croissance du nombre d’établissements a quasi exclusivement été portée par les unités sans salariés (+ 19 %) dont le nombre de créations a quasi doublé. On peut donc noter en parallèle de la progression de l’emploi salarié, une forte hausse de l’emploi non salarié, souvent sous le régime de la micro-entreprise. Cette évolution a été motivée par le boom du marché des livraisons alimentaires et non alimentaires à domicile. L’accélération des créations d’établissements dans le secteur, en particulier sans salarié, doit néanmoins être mise en perspective avec la hausse de 31 % des défaillances, dont + 36 % pour les établissements sans salariés. Les entités sans salariés du transport routier de marchandises représentaient, à elles seules, un peu plus de 70 % des défaillances en 2018.

Le nombre de salariés concernés par les défaillances a aussi augmenté (+ 5 %). Mais, dans le détail, ce sont les effectifs salariés concernés par un redressement judiciaire qui ont augmenté tandis que ceux impactés par une liquidation ont diminué.

 


Les dernières Études

INCLUT UNE ENQUÊTE POST-COVID

Immobilier logistique en 2021 et au-delà : quels clients, quels modèl…

Comment se positionner pour capter les mutations à venir à horizon 5 ans ?

Boosté par la demande d’entrepôts XXL, l’immobilier logistique a bénéficié, ces dernières années, de la croissance soutenue du e-commerce et ...

septembre 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché et les perspectives du e-commerce alimentaire

Comment répondre aux enjeux et capter le potentiel du marché suite à la forte accélération liée à la crise ?

En France, dans un contexte plutôt morose pour la grande distribution (déconsommation ; difficultés de l’hypermarché ; annonce de suppressions ...

mai 2020

Découvrir

Le marché français du transport sanitaire

Course à la taille, nouveaux entrants, digitalisation, pression tarifaire, évolution des prises en charge médicales, réorganisations hospitalières… Quels nouveaux modèles économiques pour le secteur de la mobilité sanitaire ?

Dynamisés par le vieillissement de la population, la forte prévalence des maladies chroniques, mais aussi le développement de nouvelles prises ...

novembre 2019

Découvrir

Logistique urbaine : enjeux et opportunités de croissance

Premier et dernier kilomètre, « dernier mètre », prestations logistiques mutualisées… de nouveaux marchés à capter

Dans un monde de plus en plus globalisé, les technologies ont paradoxalement favorisé une aspiration des consommateurs à davantage de ...

octobre 2019

Découvrir