LE MARCHÉ DES POMPES À CHALEUR DEVRAIT DÉPASSER LE MILLION D’UNITÉS VENDUES EN 2019

LE MARCHÉ DES POMPES À CHALEUR DEVRAIT DÉPASSER LE MILLION D’UNITÉS VENDUES EN 2019

À mi-parcours d’une année qui s’annonce d’un très bon cru, l’Association française pour les pompes à chaleur (Afpac) a partagé un bilan au beau fixe des ventes de PAC au premier semestre.

L’Afpac, l’Association française pour les pompes à chaleur, est revenue, le 27 juin dernier, sur la bonne dynamique que connaît le marché des PAC depuis le début de l’année. Un dynamisme qui s’explique en grande partie par l’opération « Coup de pouce Chauffage » lancée en janvier 2019 par le ministère de la Transition écologique et solidaire dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie, et destinée à booster la rénovation énergétique des logements. Grâce à ce programme, les particuliers peuvent bénéficier d’une prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 4 000 € pour remplacer leur chauffage par un équipement performant (pompe à chaleur air/eau ou géothermique, chaudière à bois, système solaire combiné ou chaudière gaz à très haute performance). L’opération, qui court jusqu’en décembre 2020, vise à remplacer 600 000 chaudières non performantes en 2 ans.

Pour l’heure, sur les 60 000 conversions de chaudières engagées depuis le lancement de la prime, 45 % ont été remplacées par des PAC (27 000). Concernant plus spécifiquement les installations au fioul, 22 000 conversions ont été lancées, dont 19 000 PAC (soit 86 % des travaux de remplacement) a annoncé l’association.

Plus généralement, ce sont au total 122 000 chaudières fioul qui sont renouvelées chaque année (soit environ 3,5 % du parc existant), dont 30 000 sont remplacées par des PAC. Mais ce chiffre pourrait bien être multiplié par 5 d’ici 10 ans. L’Afpac table, en effet, sur une accélération du rythme du renouvellement du parc de chaudières fioul à hauteur de 200 000 à 300 000 par an, dont 150 000 seraient remplacées par des PAC.

De quoi donner le sourire aux professionnels du secteur qui anticipent une année 2019 au beau fixe. « La situation est très favorable mais à risques aussi, donc il faut rester prudent. Mais on pourrait bien dépasser le million de PAC vendues en 2019 si les bonnes conditions sont réunies » a, en effet, conclu Eric Bataille, le Président de l’Afpac.


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

Les nouveaux modèles du facility management

Digitalisation des services immobiliers et nouveaux environnements de travail redessinent les perspectives du secteur

Etude en cours de réalisation

mars 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Le renouveau du logement étudiant en France

Quel est le potentiel des nouveaux concepts d'hébergements pour jeunes actifs et étudiants ?

Etude en cours de réalisation

mars 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Les perspectives du marché français du génie climatique

Enjeux et opportunités à l’aube de la nouvelle réglementation environnementale

Le marché du génie climatique affiche une dynamique satisfaisante ces dernières années. L'activité connaît même, depuis le début de l’année, ...

décembre 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Habitat modulaire : d’un marché de niche à un marché de masse

Nouvelles attentes des utilisateurs, transformation de la chaîne de valeur, nouveaux entrants : un modèle économique se met en place

Conteneurs aménagés, cabanes connectées au design contemporain, maisons imprimées en 3D, pavillons en ossature bois « démontables », « tiny ...

novembre 2019

Découvrir