LE MARCHÉ DES POMPES À CHALEUR DEVRAIT DÉPASSER LE MILLION D’UNITÉS VENDUES EN 2019

LE MARCHÉ DES POMPES À CHALEUR DEVRAIT DÉPASSER LE MILLION D’UNITÉS VENDUES EN 2019

À mi-parcours d’une année qui s’annonce d’un très bon cru, l’Association française pour les pompes à chaleur (Afpac) a partagé un bilan au beau fixe des ventes de PAC au premier semestre.

L’Afpac, l’Association française pour les pompes à chaleur, est revenue, le 27 juin dernier, sur la bonne dynamique que connaît le marché des PAC depuis le début de l’année. Un dynamisme qui s’explique en grande partie par l’opération « Coup de pouce Chauffage » lancée en janvier 2019 par le ministère de la Transition écologique et solidaire dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie, et destinée à booster la rénovation énergétique des logements. Grâce à ce programme, les particuliers peuvent bénéficier d’une prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 4 000 € pour remplacer leur chauffage par un équipement performant (pompe à chaleur air/eau ou géothermique, chaudière à bois, système solaire combiné ou chaudière gaz à très haute performance). L’opération, qui court jusqu’en décembre 2020, vise à remplacer 600 000 chaudières non performantes en 2 ans.

Pour l’heure, sur les 60 000 conversions de chaudières engagées depuis le lancement de la prime, 45 % ont été remplacées par des PAC (27 000). Concernant plus spécifiquement les installations au fioul, 22 000 conversions ont été lancées, dont 19 000 PAC (soit 86 % des travaux de remplacement) a annoncé l’association.

Plus généralement, ce sont au total 122 000 chaudières fioul qui sont renouvelées chaque année (soit environ 3,5 % du parc existant), dont 30 000 sont remplacées par des PAC. Mais ce chiffre pourrait bien être multiplié par 5 d’ici 10 ans. L’Afpac table, en effet, sur une accélération du rythme du renouvellement du parc de chaudières fioul à hauteur de 200 000 à 300 000 par an, dont 150 000 seraient remplacées par des PAC.

De quoi donner le sourire aux professionnels du secteur qui anticipent une année 2019 au beau fixe. « La situation est très favorable mais à risques aussi, donc il faut rester prudent. Mais on pourrait bien dépasser le million de PAC vendues en 2019 si les bonnes conditions sont réunies » a, en effet, conclu Eric Bataille, le Président de l’Afpac.


Les dernières Études

Quel renouveau pour le marché de l’immobilier commercial ?

Transformation des modèles et création de nouvelles sources de valeur : perspectives du marché à horizon 2022 et 2025

Le e-commerce, l’instabilité économique, l’évolution de l’urbanisme, la reconfiguration des territoires et la multiplicité des formats de commerce physique, ont ...

juin 2019

Découvrir

Le marché de l'Energy Smart Home

Qui seront les grands gagnants du décollage du marché de la maison connectée et intelligente ?

Longtemps dans les starting blocks, le marché de la maison connectée décolle, enfin, en France. Et il est un domaine ...

mai 2019

Découvrir

Le marché français de la rénovation énergétique des logements

Quels acteurs vont profiter du nouveau plan de rénovation ?

Le plan de rénovation énergétique des bâtiments annoncé début 2018 se met en place. La campagne FAIRE (Faciliter, Accompagner et ...

décembre 2018

Découvrir

Les nouveaux enjeux de la promotion immobilière

Evolution des usages, nouvelles technologies et défis énergétiques transforment les attentes du marché

Après deux années très vigoureuses, le marché de la promotion immobilière voit le vent tourner.

décembre 2018

Découvrir