PÉNURIE DE BITUME : LE CRI D’ALARME DE LA PROFESSION

PÉNURIE DE BITUME : LE CRI D’ALARME DE LA PROFESSION

Le secteur des travaux publics est de nouveau confronté à des difficultés d’approvisionnement en bitume. Les chantiers de réfection des routes devraient restés perturbés jusqu’à l’automne.

Le spectre d’une nouvelle crise d’approvisionnement en bitume se profile. C’est en substance le message d’alerte qu’a lancé Route de France, l’association qui regroupe industriels et entrepreneurs du secteur des infrastructures de mobilité et de l’aménagement urbain, dans un communiqué publié le 24 juin dernier. Alors que le secteur des travaux publics connaît traditionnellement son pic d’activité entre mai et septembre, plusieurs chantiers sont à l’arrêt… faute de bitume, élément indispensable à la fabrication des enrobés routiers. « Cette pénurie de bitume impacte, et impactera jusqu’à l’automne la réalisation des chantiers routiers, de voiries et d’aménagements urbains », prévient l’organisation professionnelle.

Une situation qui n’est malheureusement pas inédite. Car, déjà, l’an passé, des difficultés d’approvisionnement avaient perturbé, tout l’été, l’avancée des travaux routiers. En cause, le nombre de raffineries qui ne cesse de diminuer. Elles ne sont plus que 6 en France contre 12 en 2007. Une capacité de production qui se révèle vite insuffisante lorsque des opérations de maintenance ou des problèmes techniques contraignent parfois à l’arrêt certaines d’entre elles. Et ce n’est guère mieux de l’autre côté de nos frontières. La Belgique n’en possède plus qu’une seule contre 3 en 2016. En Allemagne, une grande raffinerie a cessé il y a peu la production de bitume.

Ces tensions se sont exacerbées ces dernières années alors que les travaux publics connaissent depuis 2018 un regain d’activité qui a fortement augmenté les besoins en bitume. Et la pénurie de chauffeurs poids lourds qui touche actuellement le secteur des transports ne fait qu’aggraver la situation. Car le bitume se transportant à chaud, son acheminement doit nécessairement se faire par la route.

Face à cette situation de force majeure, Route de France en appelle aux pouvoirs publics pour obtenir une adaptation des délais de réalisation des chantiers auprès des donneurs d’ordre public et une exonération de pénalités financières.


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

Quel renouveau pour le marché de l’immobilier commercial ?

Transformation des modèles et création de nouvelles sources de valeur : perspectives du marché de l’immobilier de commerces à horizon 2025

Le e-commerce, l’instabilité économique, l’évolution de l’urbanisme, la reconfiguration des territoires et la multiplicité des formats de commerce physique, ont ...

juin 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Le marché de l'Energy Smart Home

Qui seront les grands gagnants du décollage du marché de la maison connectée et intelligente ?

Longtemps dans les starting blocks, le marché de la maison connectée décolle, enfin, en France. Et il est un domaine ...

mai 2019

Découvrir

Le marché français de la rénovation énergétique des logements

Quels acteurs vont profiter du nouveau plan de rénovation ?

Le plan de rénovation énergétique des bâtiments annoncé début 2018 se met en place. La campagne FAIRE (Faciliter, Accompagner et ...

décembre 2018

Découvrir

Les nouveaux enjeux de la promotion immobilière

Evolution des usages, nouvelles technologies et défis énergétiques transforment les attentes du marché

Après deux années très vigoureuses, le marché de la promotion immobilière voit le vent tourner.

décembre 2018

Découvrir