TESLA CHERCHE SON MODÈLE DE DISTRIBUTION

TESLA CHERCHE SON MODÈLE DE DISTRIBUTION

Après avoir annoncé la fermeture de la totalité de ses boutiques physiques, le constructeur de véhicules électriques fait marche arrière.

Le processus d’achat d’une voiture a été totalement bouleversé par le digital. Les futurs acquéreurs se rendent de moins en moins en concession, préférant chercher conseils et informations sur le web. Mais les consommateurs sont-ils prêts pour un modèle 100 % digital ? Tesla semblait en être convaincu. Le constructeur américain avait annoncé le 28 février 2019 la fermeture de l’ensemble de ses boutiques physiques à travers le monde pour passer à un modèle entièrement en ligne. Une décision qui devait lui permettre de baisser ses prix de vente de 6 % en moyenne. Toutefois, l’annonce a provoqué une incertitude du côté des investisseurs et une forte chute de la valeur de l’entreprise en bourse. Une semaine plus tard, Elon Musk a finalement renoncé à son projet. Après réflexion, le groupe va conserver une partie de son réseau de distribution physique qui compte aujourd’hui 378 points de vente, dont 11 en France. La commande du véhicule s’effectuera sur le site web du constructeur, mais le client aura la possibilité de tester la voiture dans un showroom avant l’achat. Quelques points de vente disposeront également d’un stock limité de véhicules. Tesla a annoncé que le prix de sa nouvelle Modes S restera inchangé à 35 000 $, mais les tarifs des versions haut de gamme des modèles 3, X et S seront augmentés de 3 %.

Pour plus d'informations sur les nouveaux défis du marché du véhicule autonome, découvrez notre dernière étude 


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

Les nouveaux défis du marché du véhicule d'occasion

Prime à la conversion, changement de mix des motorisations et digital redessinent les perspectives de la filière

Avec 5,6 millions de voitures de seconde main échangées en 2018, le marché des véhicules d’occasion (VO) reste à des ...

juin 2019

Découvrir

Les nouveaux défis de la mobilité urbaine

Covoiturage, car-sharing, VTC… Quel avenir pour la mobilité partagée ?

L’automobile plaisir laisse davantage place aujourd’hui à une dimension plus utilitaire et rationnelle adaptée à la ville.

décembre 2018

Découvrir

Le marché des véhicules autonomes

Comment le déploiement à grande échelle des voitures sans chauffeur va bouleverser l'industrie automobile et des services ?

Le véhicule autonome est aujourd’hui une réalité. Tous les freins à son décollage ne sont pas encore totalement levés (notamment ...

décembre 2018

Découvrir

Le marché français des batteries pour le stockage stationnaire d’élec…

Stockage centralisé et décentralisé, quel potentiel ?

Le marché français des batteries de stockage d’électricité est embryonnaire aujourd’hui.

octobre 2018

Découvrir