LA POSTE POURSUIT SA DIVERSIFICATION DANS LA SANTÉ À DOMICILE

LA POSTE POURSUIT SA DIVERSIFICATION DANS LA SANTÉ À DOMICILE

Le groupe va entrer au capital de Nouveal e-santé, start-up éditrice de la solution digitale e-fitback®.

Après l’acquisition d’Asten Santé en 2017, les partenariats avec Tactio Health et Visiomed, et le lancement en début d’année de l’appli La Poste eSanté, le groupe franchit une nouvelle étape sur le marché de la santé en prenant une participation minoritaire dans Nouveal e-santé. Cette jeune société, créée en 2013 à Lyon par Alexandre Falzon et Guillaume Fayolle, s’est spécialisée dans le développement de solutions numériques destinées à digitaliser le parcours patient. Son premier projet, baptisé e-fitback®, prend la forme d’une application mobile qui accompagne le patient dans le cadre d’une opération de chirurgie ambulatoire. L’appli comporte 4 fonctions : la pré-admission en ligne, la préparation cognitive et médicale de l’intervention chirurgicale (prise de certains médicaments ou préparation physique, par exemple), l’accès à un kiosque de services (repas, chambre individuelle et télévision) et le suivi post-opératoire (identification des situations à risque via un moteur décisionnel et possibilité de rester connecté à l’équipe médicale en cas de problème). C’est à ce stade souvent critique du parcours de soins que Nouveal e-santé se positionne. Critique au sens où il induit des coûts importants au sein des établissements (préparation administrative des dossiers, accueil et orientation du patient par des secrétaires ou des paramédicaux…) et où il peut désorienter un patient mal préparé ou mal informé lorsqu’il est de retour à son domicile. Cette solution, qui a reçu en 2016 le Trophée de l’Innovation de la FHP (Fédération Hospitalière Privée), est financée par les établissements hospitaliers eux-mêmes, qui la proposent ensuite gratuitement à leurs patients.
Pour l’heure, la société investit 4 domaines médicaux : la chirurgie ambulatoire et la RRAC (Récupération Rapide après Chirurgie), le suivi des maladies chroniques (amélioration de l’observance thérapeutique), la psychiatrie et l’oncologie. À titre d’exemple, l’appli est testée à l’Hôpital Henri Mondor à Créteil dans le service du Professeur Tournigand, dans le cadre du suivi médical des patients atteints de cancer. Ces derniers peuvent remplir à intervalles réguliers des questionnaires sur leurs symptômes et la tolérance à leurs traitements. Ils ont aussi la possibilité d’envoyer des photos via une messagerie sécurisée. Autre exemple, le développement expérimental de cette solution pour une durée de 3 ans, en partenariat avec le laboratoire pharmaceutique Janssen, à destination des patients atteints d’hémopathie maligne.

Des solutions destinées à remédier aux déserts médicaux et aux ruptures dans les parcours de soins
Après avoir bénéficié de plusieurs prêts auprès de Bpifrance, les fondateurs de Nouveal e-santé ont procédé à plusieurs levées de fonds auprès de l’assureur Malakoff-Médéric et du groupe Elior. La Poste rejoint donc ce consortium d’actionnaires puissants pour soutenir le développement commercial et technologique de la société. Ce nouvel investissement s’inscrit pleinement dans la volonté du groupe d’accélérer le déploiement de ses activités santé BtoBtoC. Objectif : constituer progressivement une plate-forme de services à domicile, alliant suivi médical, portage de médicaments, livraison de repas et autres services à la personne. Des services qui ont vocation à s’adresser à l’ensemble des acteurs du système de santé, comme le précisait, en mars dernier, David de Amorim, Directeur de l’innovation au sein de la filiale Docapost, dans une interview accordée aux Echos Etudes : « nous nous inscrivons dans un continuum entre prévention, soins hospitaliers et ambulatoires, prise en charge médicale et paramédicale, médico-social. Nous cherchons des solutions pour des situations où l’on constate des ruptures dans l’accompagnement des patients ou des personnes âgées. »


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

La dynamique des e-pharmacies en Europe

Newpharma, Zur Rose, Shop Apotheke, Pharmasimple, PharmaMarket, Amazon… : qui sont les acteurs clés et les stratégies de ces nouveaux acteurs de la distribution des produits de santé ?

La proposition de loi ASAP et son article 34 ont provoqué une levée de bouclier au sein de la profession ...

août 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

La blockchain : quel potentiel dans le secteur de la santé ?

Échanges des données de santé, optimisation des essais cliniques, traçabilité des produits et modernisation de la supply chain

juillet 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché et les perspectives du e-commerce alimentaire

Comment répondre aux enjeux et capter le potentiel du marché suite à la forte accélération liée à la crise ?

En France, dans un contexte plutôt morose pour la grande distribution (déconsommation ; difficultés de l’hypermarché ; annonce de suppressions ...

mai 2020

Découvrir

Smart Healthy Cities

La santé à l’heure des territoires numériques, de l’intelligence artificielle et du Big Data

A l’heure de la digitalisation, les territoires sont impactés par les déclinaisons de l’innovation technologique. Le numérique contribue à la ...

mars 2020

Découvrir