SILVER ALLIANCE : UN NOUVEAU LABEL POUR LA SILVER ECONOMIE

SILVER ALLIANCE : UN NOUVEAU LABEL POUR LA SILVER ECONOMIE

18 entreprises du secteur s’associent pour offrir une palette complète d’activités et de prestations au service du « bien vieillir ».

Fédérer le secteur de la Silver économie et des services à domicile autour d’un label commun et reconnu : tel est l’objectif de Silver Alliance, un nouveau réseau lancé fin juin par son directeur Benjamin Zimmer, par ailleurs fondateur du cluster francilien Silver Valley. Imaginé à l’origine par Guillaume Richard, fondateur de OuiCare (n° 1 français des services à domicile), ce regroupement propose l’ensemble des prestations dont une personne âgée peut avoir besoin, qu’elle soit en bonne santé ou qu’elle ait besoin d’une aide à domicile ou de soins médicaux. Car aujourd’hui, aucun prestataire de services ou de soins à domicile n’est en mesure de proposer l’ensemble de ces services. Les personnes âgées et/ou leur famille sont donc contraintes de faire appel à plusieurs prestataires, sans être toujours bien informées des offres qui existent sur le marché et être assurées de leur qualité. Silver Alliance a donc aussi vocation à les rassurer grâce à un guide pratique et un site Internet (www.silveralliance.com) qui diffuse des informations autour de 6 thèmes : profiter de son temps (vie culturelle, lien social avec ses proches), bien vivre chez soi (aide à domicile pour le jardinage, le ménage, le repassage, la cuisine…), augmenter son pouvoir d’achat (accès, par exemple, à un service collaboratif de livraison entre voisins pour réduire le coût de ses courses…), simplifier ses démarches administratives (assistant numérique qui centralise automatiquement et sécurise ses documents, accès à une plate-forme Internet collaborative et comparative des Ehpad et des résidences senior..), rendre son logement plus confortable (achat de mobiliers spécifiques…) et veiller sur sa santé (dépistage des troubles de l’audition, visite d’un opticien à domicile, services lors d’une hospitalisation…).

Une marque commune qui représente 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires et 25 000 emplois cumulés
Les 18 premières entreprises qui ont rejoint Silver Alliance sont à la fois des groupes solidement implantés sur leur marché (Audika dans l’audition, OuiCare dans les services à domicile), des petites structures innovantes (Happytal par exemple) et des start-up qui se sont récemment lancées sur le marché des seniors (Les Opticiens Mobiles…). Pour y adhérer, les entreprises membres doivent remplir un certain nombre de critères, signer une charte de valeurs et s’acquitter d’une redevance annuelle de 20 000 €.
Prochaines étapes : développer Silver Alliance à l’international et s’ouvrir aux grandes entreprises des secteurs de la prévoyance et de l’énergie à travers des alliances en marque blanche. Le champ des possibles est large, au regard du vieillissement de la population française – les plus de 60 ans représenteront 20 millions de personnes en 2030 contre 15 millions actuellement – et de leur volonté de rester chez eux le plus longtemps possible, actifs et en bonne santé.

Pour en savoir plus sur la Silver Economie


Les dernières Études

NOUVEAUTé

La stratégie de Zur Rose dans la e-santé

Comment le leader européen de la vente en ligne compte devenir la première entreprise plateforme de santé en Europe

Grossiste pharmaceutique à l’origine, le groupe suisse Zur Rose est devenu en quelque 25 ans le premier opérateur européen de ...

juin 2021

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Le marché français de l'aromathérapie

Clés de réussite pour capter la croissance et se préparer aux mutations de demain

Qu’elles soient à respirer, ingérer ou appliquer sur la peau, les huiles essentielles, seules ou associées entre elles, font désormais ...

juin 2021

Découvrir

Nouveauté

L’observatoire du secteur des soins médicaux et de réadaptation (SMR)

Quelles opportunités face à la crise, à la nouvelle tarification et à la digitalisation du secteur ?

L’appellation soins de médecine et de réadaptation traduit bien le rôle de passerelle du SMR entre les services de court ...

avril 2021

Découvrir

Les nouveaux défis de la maintenance industrielle

Usine 4.0, maintenance prédictive, besoins en main d’œuvre qualifiée… comment les prestataires se préparent à une nouvelle ère ?

La maintenance des outils industriels et équipements de production est, aujourd’hui plus que jamais, au cœur des préoccupations des entreprises.

novembre 2018

Découvrir