SUEZ LANCE SON OFFRE DE GESTION DES DÉCHETS POUR LE BTP

SUEZ LANCE SON OFFRE DE GESTION DES DÉCHETS POUR LE BTP

L’opérateur souhaite conquérir le marché des négociants en matériaux, contraints désormais d’organiser la collecte des déchets de leurs clients.
Le secteur du bâtiment génère, à lui seul, 40 millions de tonnes de déchets par an… soit plus que les ménages (30 millions de tonnes). Mais avec seulement 300 déchetteries professionnelles, leur gestion est un épineux problème en France alors que l’Europe a fixé comme objectif de valoriser, d’ici 2020, 70 % des déchets du BTP. Si c’est toute la filière qui doit faire évoluer ses pratiques, la loi de transition énergétique pour la croissance verte s’est concentrée, elle, sur les réseaux de négoces comme Point.P ou Gedimat en leur imposant d’organiser la reprise des déchets de leurs clients. Ainsi, depuis le 1er janvier 2017, tous les points de vente de plus de 400 m² et 1 million d’euros de chiffre d’affaires doivent disposer d’un centre de collecte dans un rayon de 10 kilomètres maximum. Or, peu remplissent aujourd’hui cette condition et doivent donc se mettre à niveau. Une manne pour les opérateurs spécialisés dans la gestion des déchets qui voient s’ouvrir un nouveau marché, et comptent bien se l’approprier. C’est notamment l’ambition du groupe Suez qui vient de lancer un bouquet de services à destination, spécifiquement, de ce circuit. Baptisée Batireprise, l’offre comprend notamment la mise en place de déchèteries directement chez le distributeur en gestion directe ou en délégation. Plusieurs formats sont proposés, du « big bag » (sacs à gravats) à la benne, avec plusieurs choix de tonnage. Le groupe propose également d’assurer l’ensemble de la gestion des flux directement depuis les chantiers ou les dépôts des clients des distributeurs. Enfin, dernier volet de l’offre Baptireprise : le digital. Via la plate-forme Valoservices, les clients pourront s’informer ou commander en ligne des prestations d’enlèvement de déchets. Une application mobile baptisée « Va Bene » devrait aussi voir le jour pour permettre aux gestionnaires de chantiers de commander leurs bennes et piloter leur gestion sur leur smartphone.


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

Certificats d’économies d’énergie : la 4e période change la donne

Comment les obligés et délégataires vont-ils adapter leurs stratégies de production de CEE aux nouveaux objectifs?

La 3ème période des certificats d’économie d’énergie (CEE) s’achève sur un bilan encore une fois positif.

décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Smart building : l’heure du décollage a sonné

Objets connectés, stockage, blockchain, … quelles solutions innovantes pour l’industrie du bâtiment ?

Smart meters, smart homes, smart buildings, smart grids, smart cities … quelle que soit l’échelle retenue, toutes ces solutions sont ...

décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTE

Le marché de l’adaptation de l’habitat à la perte d’autonomie des sen…

Quelles stratégies pour profiter du décollage du marché ?

Le marché français de l’adaptation de l’habitat à la perte d’autonomie des personnes âgées, dans toutes ses dimensions, est aujourd’hui ...

novembre 2017

Découvrir

Le marché français de la maintenance multitechnique

Cartographie de l’offre, forces en présence et stratégies des prestataires

Le marché de la maintenance multitechnique est attractif à plusieurs titres. D’une part, la plupart des entreprises ont externalisé la ...

décembre 2016

Découvrir