30%, c’est la part de crédit d’impôt accordé aux équipements optimisant la consommation d’énergie

30%, c’est la part de crédit d’impôt accordé aux équipements optimisant la consommation d’énergie

Dans le cadre de la réalisation de travaux d’amélioration énergétique de l’habitat, les particuliers peuvent bénéficier d’un abattement fiscal significatif. Ce cadeau fiscal s’applique à l’isolation thermique, à l’installation de chaudières à condensation, ou encore aux équipements de production d’énergie s’appuyant sur une source d’énergie renouvelable. Plusieurs lois de finances ont progressivement fait évoluer depuis 2005 le crédit d’impôt, afin d’encourager l’utilisation d’équipement dits « intelligents ». Malgré ces incitations, les français tardent encore à faire évoluer leur habitat, les investissements étant souvent jugés trop importants.

Les acteurs historiques rejoints par de nouveaux acteurs…

Sur ce marché émergent, les principaux fournisseurs d’énergie se sont déjà positionnés sur des offres de diagnostics, et d’optimisation de la consommation. Ceux-ci ont cependant été rapidement rejoints, par une multitude de nouveaux acteurs, provenant pour la plupart du domaine du bâtiment, de la rénovation, ou de l’isolation. Face au déferlement d’offres, le consommateur peine à s’y retrouver, et surtout à faire le tri entre les entreprises pas toujours très sérieuses. Si bien qu’il n’est pas rare que malgré les travaux réalisés, le gain énergétique reste neutre. C’est pourquoi, à compter du 1er juillet 2015, le crédit d’impôt sera obligatoirement conditionné au choix d’une maitrise d’œuvre titulaire d’une qualification portant la mention RGE.

Des aides toujours actives, et des professionnels mieux encadrés, un cocktail gagnant pour les consommateurs sensibles au développement durable.


Les dernières Études

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Autoconsommation : décollage d’un nouveau modèle énergétique

Quelle proposition de valeur pour préempter le marché et préparer la relance ?

septembre 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché de l’animal de compagnie

Chiffres exclusifs et détaillés des ventes par circuit, par famille d’animaux et univers de consommation, issus d’un panel distributeurs sorties de caisse

Après un point bas en 2017, le marché des animaux de compagnie accélère sa progression depuis 2 ans.

juin 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché du jardin amateur

L’étude la plus complète pour connaître en détail les tendances de consommation et préparer la relance

L’année 2019 a été un excellent millésime pour le marché du jardin.

juin 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché des certificats d’économie d’énergie

Quels leviers pour atteindre les objectifs face à des stratégies de plus en plus coûteuses et dans une économie à reconstruire ?

Le mécanisme des certificats d’économie d’énergie est une usine à gaz.

mai 2020

Découvrir