Digitalisation des services logistiques

Digitalisation des services logistiques

Logistics As A Service, Logistics To One : comment les technologies transforment la chaîne de valeur de la logistique et créent de nouveaux marchés

À partir de 2 950 € HT

Publiée en mars 2019

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en mars 2019
150 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Sabrina TIPHANEAUX

Une étude pour

  • Disposer d’une analyse stratégique des offres digitales de services logistiques aujourd’ hui (bourses de fret digitales, plateformes de « runners », Warehouse As A Service, …)
  • Anticiper l ’impact à moyen terme de la convergence des technologies (I.A., blockchain, internet des objets, …) sur la chaîne de valeur de la filière logistique
  • Identifier les nouveaux marchés que cela génèrera et en évaluer le potentiel à l' horizon 2022 et 2025

Les marchés de demain se dessinent aujourd’ hui

La désintermédiation fait désormais partie du paysage des services logistiques

L’ accélération des innovations technologiques a transformé les usages des services logistiques au cours des dernières années. Désormais, les plateformes d’offres désintermédiées du transport logistique font partie du paysage et, au-delà des livraisons B2C et B2B « last mile » (traitées dans notre étude « Le marché français du dernier kilomètre »), l’ économie désintermédiée redessine également le marché des bourses de fret. Aujourd’ hui, chauffeurs (PL et VUL) et fournisseurs de transports proposent leurs services autant aux particuliers (flux C2C et C2B) qu’aux professionnels (flux B2B et B2C) via des plateformes digitales ergonomiques qui n’ont rien à envier à celles développées par les start-ups du Retail.

La convergence des technologies va transformer la chaîne de valeur de nombreux segments du marché des services logistiques

Parallèlement, l’ ébullition technologique redessine le métier de la logistique. Après la robotisation des entrepôts, l’ utilisation d’algorithmes exploitant des données volumineuses (Big Data), combinée à la blockchain (à l’instar de l’expérience Cargill dans le fret maritime) fait émerger aujourd’ hui de nouvelles pratiques qui, en accélérant l’ automatisation de certaines tâches, transformeront la chaîne de valeur à tous les niveaux. Courtage maritime et aérien, relation commerciale entre chargeur et transporteur… toute la structure économique de l’offre logistique va être bouleversée.

 « Logistics to One » : la logistique de demain ?

D’autres composants de l’ écosystème commencent à s’ esquisser. L’ économie du partage fait son entrée dans le monde de l’ entreposage (« Warehouse As A Service »). Le développement des assistants personnels intelligents à domicile modifie la relation entre consommateur et distributeur (avec implications possibles sur le modèle économique des livraisons B2C). Enfin, la combinaison entre le Big Data et l’ ergonomie de plateformes qui facilitent la transaction entre un individu et un prestataire, favorise l’ émergence de quantité de nouveaux services « de niche » : logistique du premier kilomètre, livraisons de volumineux achetés sur des plateformes C2C, services logistiques à l’ intersection entre aides de voisinage, Facility Management et conciergerie, etc. Sous l’ impulsion des technologies, les prestations logistiques évoluent vers une offre de plus en plus fine et personnalisée : une offre « Logistics To One ».    

Ce nouvel écosystème va permettre de capter une partie des transports réalisés aujourd’ hui en compte propre, soit plusieurs milliards d’euros…

L’ écosystème qui se met en place permet le développement de marchés jusque-là peu adressés par les prestataires, ce qui va inciter chargeurs et particuliers à avoir davantage recours aux transporteurs et logisticiens. Ainsi, la « Logistics to One » devrait permettre de capter une partie des milliards d’euros de transports aujourd’hui réalisés en compte propre. Les acteurs qui se partageront ce relais de croissance seront, quant à eux, un mixte entre opérateurs historiques, start-ups, et prestataires provenant de filières connexes (Proptech, services à la personne, …).   

Les "+" de l' étude : 

  • Une vision prospective des modèles qui vont se développer, à partir de cas déjà réels
  • Un panorama structuré des plateformes digitales et des offres « As A Service » existantes
  • Un chiffrage du potentiel des nouveaux marchés

Une étude exclusive, réalisée à partir de l’ analyse de :

  • Plus de 30 bourses de fret digitales (France principalement, plus quelques exemples à l’ international)
  • Plus de 30 applications de runners (Retail, livraisons de repas, médicaments, courses alimentaires, …) et de services logistiques de proximité (conciergerie, entraides de voisinage, …)
  • Plus de 10 startups sur des marchés de niche tels que la logistique du premier kilomètre
  • Diverses applications de facility management impliquant des services logistiques 

Les dernières études

Nouveauté
Les Echos Études

Digitalisation des services logistiques

Logistics As A Service, Logistics To One : comment les technologies transforment la chaîne de valeur de la logistique et créent de nouveaux marchés

Mars 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché français et les perspectives de la BVP industrielle

Miser sur l’innovation et l’international

Février 2019

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Le marché pharmaceutique hospitalier

Mutualisation des achats, financement au parcours de soins et virage ambulatoire : quels impacts sur le marché à l'horizon 2025 ?

Février 2019

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Les nouveaux modèles de la pharmacie d’officine

Défi du numérique, nouveaux services et montée en puissance des enseignes

Décembre 2018

Découvrir