Le marché mondial de la santé animale

Le marché mondial de la santé animale

Chiffres clés, positions concurrentielles des laboratoires, structure de la distribution et perspectives de croissance

À partir de 1 350 € HT

Publiée en juillet 2011

Fiche technique

Tarif

À partir de 1 350 € HT


Redigée en français
Publiée en juillet 2011
103 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Hélène CHARRONDIERE

Expert du secteur
Pharmacie - Santé

Exclusivité : De nombreux entretiens menés auprès des professionnels du secteur (laboratoires, syndicats, Ordres professionnels…)

      Le marché de la santé animale est devenu un marché porteur

      Après une année 2009 difficile, 2010 renoue avec une croissance soutenue et les perspectives 2011 sont bien orientées grâce au dynamisme du segment des animaux de production dans les pays émergents, aux animaux de compagnie dans les pays matures et aux vaccins. Portés par le développement des pays émergents, les cheptels mondiaux d’animaux de production (bovins, porcins, volailles…) enregistrent de fortes croissances (+ 5 % pour les bovins, + 35 % pour la volaille…). L’Asie représente la première zone de production animalière et le moteur de croissance du secteur. Le secteur est soutenu par des fondamentaux démographiques puissants.

          Le dynamisme du marché attise les convoitises de l’industrie pharmaceutique

          La santé animale est à nouveau un domaine d’activité stratégique pour les laboratoires pharmaceutiques. C’est un relais de croissance dans le contexte de remise en cause du modèle des blockbusters. Ce regain d’intérêt se concrétise par une vague de fusions acquisitions. • Quels sont les facteurs clés pour assurer la croissance des laboratoires vétérinaires ? • Quelles stratégies adopter face à l’évolution de la demande ?

              Focus sur le marché et la distribution du médicament vétérinaire en France

              Alors que la distribution de détail est sous la responsabilité de trois ayants droit (pharmacien, vétérinaire, groupement d’éleveurs), le vétérinaire est le principal dispensateur de médicaments avec près des trois quarts du marché. Ce quasi-monopole fait polémique du fait que le principal dispensateur est également prescripteur de ces médicaments. • Quel peut être l’impact de l’évolution du modèle de distribution sur l’économie des cliniques et cabinets vétérinaires ? • Le médicament vétérinaire est-il un remède contre la crise que traversent les pharmacies d’officine ?

                  Les dernières études

                  NOUVEAUTÉ
                  Les Echos Études

                  Les stratégies Patient-Centric et Beyond-the-pill de la Pharma et des…

                  Créer de la valeur grâce à des solutions intégrées : un impératif pour les industries de santé

                  Octobre 2019

                  Découvrir

                  NOUVEAUTÉ
                  Les Echos Études

                  Logistique urbaine : enjeux et opportunités de croissance

                  Premier et dernier kilomètre, « dernier mètre », prestations logistiques mutualisées… de nouveaux marchés à capter

                  Octobre 2019

                  Découvrir

                  NOUVEAUTÉ
                  Les Echos Études

                  Le nouveau visage de l’après-vente automobile

                  Transition du parc roulant, montée du e-commerce, maintenance prédictive, … quels sont les prochains modèles de l’aftermarket ?

                  Octobre 2019

                  Découvrir

                  NOUVEAUTÉ
                  Les Echos Études

                  Le marché français de la santé et du bien-être au naturel

                  Phytothérapie, aromathérapie, probiotiques, homéopathie… Dynamique et perspectives du marché du selfcare au naturel

                  Septembre 2019

                  Découvrir