Pharma 4.0 : transformation numérique de la production et de la supply chain pharmaceutique

Pharma 4.0 : transformation numérique de la production et de la supply chain pharmaceutique

Comment moderniser la production et la supply chain d’une filière hautement réglementée ? La crise va-t-elle accélérer la digitalisation de la chaîne pharmaceutique ?

À partir de 2 950 € HT

Publiée en octobre 2020

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en octobre 2020
180 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Amélie MORZADEC

Une étude pour décrypter :

  • Les segments de la digitalisation de l’industrie et l’avancée du secteur pharmaceutique sur chacun d’eux
  • Le marché des solutions numériques disponibles pour moderniser la production, la supply chain et les activités transverses
  • L’impact de la crise sanitaire sur la stratégie numérique des acteurs, les enjeux de la relocalisation et la question de l’auto-suffisance
  • L’analyse des experts sur le déploiement de l’industrie 4.0 dans le secteur pharmaceutique, les bonnes pratiques et les écueils à éviter

Si la digitalisation est une tendance cross sectorielle forte depuis plus de vingt ans, l’industrie pharmaceutique y trouve deux axes d'intérêts spécifiques

Tout d’abord, le besoin de transférer des données au sein d’une chaîne de production et de distribution rendue complexe par la fragmentation et l’internationalisation du secteur.

L’industrie pharmaceutique mondiale s’est recomposée depuis les années 90. Les firmes verticalement intégrées ont laissé la place à des Big pharma de plus en plus spécialisées ayant un recours accru à la sous-traitance à un niveau international. A cette évolution s’ajoute la fragmentation des étapes de production. Deux facteurs qui ont augmenté les ruptures de stock et les difficultés de traçabilité des médicaments.
La crise sanitaire a mis en exergue la forte interdépendance des acteurs et la relative opacité de la chaîne du médicament. Elle a par ailleurs révélé le besoin de rendre agile et réactif le processus d’acheminement des composants des médicaments à l’échelle mondiale et nationale.
La digitalisation de la production et de la supply chain pharmaceutiques présente ainsi deux intérêts majeurs :

  • Une circulation plus fluide de l’information entre les acteurs, permettant une plus grande réactivité en cas d’aléas,
  • Un suivi de l’acheminement des produits pharmaceutiques plus efficient permettant d'anticiper les ruptures ainsi que d'identifier les imprévus et les détournements.

Ensuite, des besoins d’efficacité et de suivi de la chaîne du médicament rendus nécessaires par le niveau élevé de réglementation.

La digitalisation vient répondre à des exigences d’efficacité notamment dans les étapes de production, efficacité particulièrement cruciale en raison :

  • De la complexité du processus de contrôle par les autorités réglementaires, poussant les acteurs à investir dans des progiciels facilitant les échanges avec le superviseur,
  • Du coût de développement des nouvelles molécules d’une part, et la faible marge dégagée par l’activité des CDMO d’autre part. Ce qui incite les uns à acquérir des solutions digitales de machine learning, et les autres à investir dans des systèmes de suivi de production pour optimiser leur cadence.

Les attraits de la digitalisation sont également explorés sur les activités connexes à la production et la supply chain, en particulier l’administratif, la communication externe et interne, la formation des collaborateurs, l’efficacité énergétique ainsi que les outils collaboratifs et les organisations de travail.

Cette étude dresse un panorama complet de la transformation numérique de la production et de la supply chain pharmaceutiques en fournissant une analyse détaillée de ses différents segments .

Marchés, fournisseurs, choix des acteurs de l’industrie pharmaceutique, catalyseurs et obstacles à surmonter, chaque segment est présenté. Les experts interrogés apportent une vision concrète de cette transformation et de leurs prochains projets.
L’impact de la crise sanitaire y est analysé, sur ses volets structurels concernant la transformation de la chaîne pharmaceutique (relocalisations) ainsi que sur ses conséquences internes dans le fonctionnement des entreprises.

LES + DE L’ETUDE :

  • Une analyse approfondie des segments de la digitalisation de la production et de la supply chain
  • Le décryptage de l’impact de la crise du Covid-19 sur la stratégie numérique des acteurs
  • Un zoom sur la sérialisation, l’avancée des acteurs, les obstacles et les impacts sur leur activité
  • Une comparaison cross sectorielle et une analyse des « best players » en matière de digitalisation
  • L’avis de notre panel d’experts sur la mise en œuvre des projets de digitalisation, les best practice et les obstacles à éviter
  • Les tailles des marchés, les fournisseurs, les futures innovations au sein des différents segments

Exclusif

  • 15 interviews d’experts restituées dans l’étude, représentant les différentes parties prenantes de la chaîne pharmaceutique
  • Une enquête menée auprès de laboratoires pharmaceutiques et de façonniers pour évaluer leur maturité numérique

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Immobilier étudiant à horizon 2022-2025

Quelles seront les prochaines mutations du marché ? Comment s’y préparer ?

Février 2021

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

L’observatoire du financement participatif des entreprises

Crowdlending, crowdequity et crowdfunding immobilier : stratégies et perspectives d’évolution de l’activité à l’horizon 2024

Janvier 2021

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Les nouveaux modèles de la pharmacie d’officine, édition 2021

Impact de la crise de la Covid-19, nouveaux services pharmaceutiques, transformation numérique et montée en puissance des enseignes

Janvier 2021

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

La banque et l’assurance pour les pro et les TPE

Quelles stratégies pour conquérir une cible de plus en plus convoitée ?

Décembre 2020

Découvrir