Les marques de distributeurs à l'officine

Les marques de distributeurs à l'officine

Quelles évolutions de l'offre MDD dans un nouvel environnement concurrentiel ?

À partir de 850 € HT

Publiée en juillet 2010

Fiche technique

Tarif

À partir de 850 € HT


Redigée en français
Publiée en juillet 2010
35 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Hélène CHARRONDIERE

Expert du secteur
Pharmacie - Santé

Une marché principalement dominé par des grossistes répartiteurs et des groupements de pharmaciens

A l’officine, le développement de marques propres s’opère au travers des grossistes-répartiteurs (Marque Verte du réseau CERP, les labels de génériques Evolutiv lancés par l’OCP et Almus par Alliance Healthcare, etc.) et des groupements/enseignes de pharmaciens (Évolupharm, Forum Santé, Giphar, Népenthès, PHR, Plus Pharmacie, etc.). Certaines MDD sont parvenues à s’implanter durablement sur leurs marchés, à l’instar de la marque Dermactive en dermopharmacie, commercialisée depuis 1995 par le groupement Giphar.

      Pourquoi des MDD à l'officine ?

      -fidéliser la clientèle de l’officine et renforcer la notoriété de l’enseigne en assurant aux officinaux une marge commerciale plus importante que celle dégagée avec les marques nationales. Ce différentiel de marge contribue à attirer et fidéliser les pharmaciens à leur groupement dans la logique actuelle de course à la taille des réseaux. -dynamiser le rayon parapharmacie, dans la mesure où leur référencement s’accompagne généralement d’une réflexion plus globale de l’adhérent sur la mise en valeur des rayons en libre-service.

          Le développement des MDD à l'officine

          Les MDD sont passées d’une stratégie « me too » à un véritable statut de marque bénéficiant d’une image prix compétitive. L’évolution de l’offre (hypersegmentation et montée en gamme) contribue à créer un assortiment cohérent et complémentaire qui comprend généralement trois types de produits : • des premiers prix basiques (produits blancs), grand public et peu différenciés, nécessitant de gros volumes de vente et une forte rotation des stocks, mais qui ne sont toutefois pas assimilables au discount ; • une gamme à plus forte valeur ajoutée reposant sur une offre différenciée mais positionnée à un prix inférieur aux marques nationales. Elle permet de répondre à la diversité des attentes des consommateurs • une offre de médicaments, avec le développement en cours des portefeuilles de génériques des grossistes-répartiteurs et des groupements leaders.

              Les dernières études

              NOUVEAUTÉ
              Les Echos Études

              L'observatoire des enseignes de pharmacies

              Services, MDD, approche phygitale, expansion géographique… : comment les enseignes transforment le réseau officinal français

              Mars 2020

              Découvrir

              NOUVEAUTÉ
              Les Echos Études

              Les nouveaux modèles du facility management

              Digitalisation des services immobiliers et nouveaux environnements de travail redessinent les perspectives du secteur

              Mars 2020

              Découvrir

              NOUVEAUTÉ
              Les Echos Études

              Le renouveau du logement étudiant en France

              Quel est le potentiel des nouveaux concepts d'hébergements pour jeunes actifs et étudiants ?

              Mars 2020

              Découvrir

              NOUVEAUTÉ
              Les Echos Études

              Smart Healthy Cities

              La santé à l’heure des territoires numériques, de l’intelligence artificielle et du Big Data

              Janvier 2020

              Découvrir