Marché mondial des souliers de luxe

Marché mondial des souliers de luxe

À partir de 2 950 € HT

Publiée en décembre 2017

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en décembre 2017
200 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Cécile DESCLOS

L’étude de référence sur le marché des souliers de luxe – Edition 2017

UNE ETUDE POUR

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché (valorisation exclusive Les Echos Etudes)
  • Benchmarker les positions concurrentielles et les performances financières des acteurs
  • Anticiper les facteurs de mutation et les enjeux qui en découlent tout au long de la chaîne de valeur
  • Comparer les business models et anticiper l’évolution du secteur

 Le marché des souliers surperforme tendanciellement le luxe …

Les souliers ne sont pas immunisés contre le ralentissement qui affecte le luxe. Pour autant, si le marché a affiché en 2016 une croissance modeste, il constitue toujours une poche de résistance et enregistre sur une plus longue période (2012-2016) une performance satisfaisante, portée par l’engouement de la clientèle pour un produit devenu un accessoire de mode à part entière.

Par zone géographique, les performances sont contrastées. L’Asie hors Japon retrouve en 2016 de la vigueur tandis que le Japon et les Amériques marquent le pas. Malgré des facteurs défavorables, l’Europe résiste, tirée par le dynamisme du marché britannique

 … et devient de plus en plus disputé

La dynamique d’ensemble ne doit toutefois pas masquer l’importante disparité des performances parmi les maisons, qu’elles soient spécialistes ou diversifiées. Gucci et Golden Goose Deluxe Brand ont ainsi affiché en 2016 une croissance extrêmement soutenue. A contrario, Prada et Tod’s sont en difficulté.

Le phénomène de sneakerisation est, par ailleurs, révélateur d’un marché en mutation, la forte dimension mode/plaisir contribuant à une redistribution des cartes et à un accroissement sensible de la pression concurrentielle.

Les facteurs clés de succès reposent ainsi de plus en plus sur la créativité/l’innovation produit, l’aménagement des gammes et la capacité à soutenir et diffuser l’offre, off et on line.

D’ importants mouvements actionnariaux redessinent le secteur

Le secteur a connu de nombreuses opérations de fusions-acquisitions. La tendance s’est accélérée au cours de la dernière période, les souliers s’étant imposés comme un relais de croissance dans un contexte morose pour les acteurs du luxe (cf. rachat de Stuart Weitzman par Coach pour 574 MUSD, de Roger Vivier par Tod’s Group pour 415 MEUR et de Jimmy Choo par Michael Kors pour 876 MGBP). Les fondamentaux qui drivent le marché attirent également les investisseurs tels que Carlyle (rachat de GGDB pour 400 MEUR) ou Investindustrial (Sergio Rossi).

Ces mouvements actionnariaux vont se poursuivre comme en témoignent la mise en vente de Bally par JAB, les incertitudes entourant l’évolution capitalistique de Baldinini ou encore la volonté de Vicini (dans lequel L Capital a pris une participation fin 2013) de s’introduire en bourse.

 

Chiffre clé

Le marché mondial des souliers de luxe a affiché une croissance de 6 % en moyenne annuelle sur la période 2012-2016, hors effets de change.

Source : Les Echos Etudes

 

Les « + » de l’étude

  • La valorisation exclusive Les Echos étude du marché mondial des souliers de luxe
  • Un panel de plus d’une vingtaine d’acteurs passés au crible
  • Un benchmark représentatif des stratégies à l’œuvre sur le marché

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Marché mondial des souliers de luxe

Décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Smart building : l’heure du décollage a sonné

Objets connectés, stockage, blockchain, … quelles solutions innovantes pour l’industrie du bâtiment ?

Décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Certificats d’économies d’énergie : la 4e période change la donne

Comment les obligés et délégataires vont adapter leurs stratégies de production de CEE aux nouveaux objectifs?

Décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Défis et perspectives de l'hôpital public

Regroupement et mutualisation via les GHT, objectifs de marge brute malgré de fortes contraintes financières, réorganisation du travail, mutation dig…

Décembre 2017

Découvrir