Le marché mondial du luxe

Le marché mondial du luxe

Evolutions des modèles et ruptures stratégiques sur un marché en transformation

À partir de 3 250 € HT

Publiée en septembre 2019

Fiche technique

Tarif

À partir de 3 250 € HT


Redigée en français
Publiée en septembre 2019
280 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Cécile DESCLOS

Une étude de marché exclusive pour : 

  • Disposer de tous les chiffres clés (valorisation exclusive Les Echos Etudes) : croissance à change courant et constant, par zone géographique et par segment de produits
  • Comprendre les ressorts de la transformation du marché et les défis auxquels font face les maisons de luxe
  • Analyser les performances financières des acteurs : palmarès des chiffres d’affaires et de la croissance, profitabilité opérationnelle, rentabilité financière, taux d’endettement, capacité d’acquisition
  • Comparer les modèles de développement, décrypter les ruptures et identifier les stratégies gagnantes

 

Si le luxe a renoué avec une croissance forte,
la donne a durablement changé

UN NOUVEAU CYCLE, DE NOUVELLES RÈGLES DU JEU

Le marché du luxe a changé, remettant en cause les modèles traditionnels

Après cinq années de ralentissement, la croissance du marché du luxe accélère de nouveau depuis 2017. Cette accélération de la croissance – à des niveaux conformes aux trends de long terme – ne signifie pas pour autant un retour à la normale. En atteste la dispersion des performances des acteurs, témoignant d’un secteur à deux vitesses.

Le marché s’est en effet complexifié, à la faveur notamment de l’évolution de la clientèle et des comportements d’achat. La croissance des maisons passe par leur faculté à s’adapter aux facteurs structurels de changement et à repenser les business models.

L’héritage, le savoir-faire et la notoriété ne sont plus suffisants

L’enjeu créatif est, plus que jamais, central. Parallèlement, la demande de nouveauté est extrêmement forte. Dès lors, les facteurs clés de succès reposent sur la capacité des maisons à animer le marché via, notamment, un renouvellement de plus en plus fréquent de l’offre ou une multiplication des « collabs » (cf. Tod’s Factory qui institutionnalise les collaborations).

Par ailleurs, si le see now/buy now n’est pas devenu le nouveau standard du secteur, les drops/releases – popularisés par les marques de streetwear telles que Supreme ou Palace - s’érigent en nouveau business model dans le luxe comme l’illustrent Fenty, lancée en 2019 par LVMH, Burberry (B Series) ou Moncler (Genius).

Le rôle et la place des boutiques physiques dans la chaîne de valeur sont repensés

Les stratégies de roll-out semblent durablement révolues. Si les boutiques demeurent un maillon clé de la chaîne de valeur (cf. retailization en cours dans les secteurs de la beauté et de l’horlogerie) et une brique essentielle des stratégies omnicanales, les efforts se concentrent désormais sur l’expérience client et l’articulation on/off line. L’inclusion des magasins physiques dans l’écosystème digital demeure toutefois perfectible.

Dans le même temps, à l’heure où le débat se recentre sur l’expérience et l’animation du marché, les pop-up stores se multiplient, certains acteurs les intégrant désormais totalement à leur stratégie retail, à l’instar de Louis Vuitton et Prada.

La révolution numérique, facteur de transformation du marché

Plus que jamais, les acteurs du luxe placent le digital au cœur des stratégies de croissance. En témoignent, par exemple, la part croissante d’Internet dans les budgets marketing et communication (60 % du budget média de Gucci en 2019, près de 30 points de plus qu’en 2016) ou la multiplication des investissements dans les incubateurs et fonds de capital-risque dédiés aux nouvelles technologies.

Dans le e-commerce, la priorité va désormais au DTC (Direct To Consumer). Tod’s Group a ainsi repris Italiantouch, son prestataire e-commerce, et Kering a annoncé la fin de son partenariat avec YNAP dans E_Lite. Dans cette même logique, le modèle de la concession sur les plateformes de marques tend à devenir une priorité pour les leaders et se développe rapidement.

Les + de l'étude

  • La valorisation exclusive Les Echos Etudes du marché du luxe, par zone géographique et par segment de produits
  • Un panel de plus d’une trentaine d’acteurs clés passés au crible
  • L’analyse des performances financières (chiffre d’affaires, croissance, profitabilité, rentabilité financière, endettement) des principaux groupes
  • Un benchmark représentatif des stratégies à l’œuvre sur le marché
  • De nombreuses études de cas tout au long de l’étude

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché du Facility Management à horizon 2025

Comment se positionner pour capter le développement du « FM 2 ONE » ?

Avril 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché de la décoration d’intérieur

Comment profiter de la croissance du marché ?

Mars 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le renouveau du logement étudiant en France

Quel est le potentiel des nouveaux concepts d'hébergements pour jeunes actifs et étudiants ?

Mars 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Thérapies numériques : vers une nouvelle catégorie de produits de san…

DTx, thérapies numériques, digiceutiques : que recouvrent ces solutions qui visent à combiner le meilleur du numérique et du médical pour offrir un n…

Février 2020

Découvrir