Le marché français des énergies renouvelables 2016

Le marché français des énergies renouvelables 2016

Complément de rémunération, autoconsommation... la filière change de modèle

À partir de 2 750 € HT

Publiée en octobre 2016

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 750 € HT


Redigée en français
Publiée en octobre 2016
150 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Sabrina TIPHANEAUX

Une étude pour :

  • Apprécier la dynamique du marché des énergies renouvelables pour la production d’électricité
  • Mesurer l’impact des nouveaux business model sur le secteur
  • Comparer le positionnement des nombreux intervenants et analyser leurs stratégies de développement 

 Quelle redistribution des cartes ?

Un trend de croissance rapide marqué par des effets de stop & go

Le développement des énergies renouvelables (ENR) est une des priorités de l’Europe de l’énergie, et de la France en particulier. Les objectifs sont ambitieux et le cadre règlementaire incitatif à leur égard et punitif à l’égard des énergies carbonées. Mais dans un pays où la production d’électricité est assurée au trois quart par le nucléaire, ce n’est pas si simple. Les autorités ne savent jamais vraiment sur quel pied danser… pour au final, une politique de stop & go qui pénalise tout le monde. En dépit de nombreux soubresauts, le développement des ENR (renouvelable hors grande hydroélectricité) est toutefois très rapide. Elles représentent désormais près de 15 % de la capacité installée en France. 

La nouvelle donne économique 

La montée en puissance rapide des ENR a profondément bouleversé le marché de l’électricité en Europe. Les prix de gros se sont effondrés alors que la facture pour les consommateurs a fortement augmenté en raison des subventions massives accordées aux filières renouvelables. Un changement de modèle était nécessaire, au moins pour les plus grosses installations de production. C’est chose faite avec le complément de rémunération. Cette nouvelle forme de valorisation de l’électricité renouvelable modifie l’économie du secteur. Les producteurs vont désormais suivre attentivement le prix de gros. La très forte profitabilité du secteur sera t-elle remise en cause ? Pour les plus petites installations, l’autoconsommation émerge doucement. La compétitivité des ENR est en vue en France.

LES + DE L’ETUDE

  • Un décryptage du mécanisme du complément de rémunération et de ses impacts
  • Une analyse des modes de valorisation des infrastructures de production d’électricité d’origine renouvelable (subvention, garantie d’origine, mécanisme de capacité…)
  • Les perspectives de reconfiguration du marché à horizon 5 ans

 Quels impacts sur la filière ?

De nouveaux  acteurs apparaissent : les agrégateurs. Ces intermédiaires (Centrales Next, Hydroption et bien d’autres), permettent aux producteurs d’électricité renouvelable d’accéder au marché de gros et de valoriser leur électricité. De nombreux acteurs veulent jouer ce rôle, notamment des producteurs d’électricité, des pure players et des acteurs étrangers (venant d’Allemagne principalement). Qui sont ces agrégateurs ? Quel est leur business model ? Les producteurs d’électricité renouvelable poursuivent, de leur côté, leur stratégie d’investissement avec des pipelines de projets bien garnis (Akuo Energy, Boralex, EDF EN, Engie…). Certains, comme Quadran, diversifient leur business model en se lançant par exemple dans la fourniture d’électricité. Enfin, l’autoconsommation est un nouveau terrain de jeux sur lequel se retrouvent les fournisseurs d’électricité (EDF, Engie) et les équipementiers (Alliantz Ecotrading, Schneider Electric, Tesla). Les premières offres sont commercialisées. Pour autant, y a t-il une place pour ces solutions en France ?

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Marché mondial des souliers de luxe

Quelle redistribution des cartes pour un marché en mutation ?

Décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Certificats d’économies d’énergie : la 4e période change la donne

Comment les obligés et délégataires vont-ils adapter leurs stratégies de production de CEE aux nouveaux objectifs?

Décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Smart building : l’heure du décollage a sonné

Objets connectés, stockage, blockchain, … quelles solutions innovantes pour l’industrie du bâtiment ?

Décembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Défis et perspectives de l'hôpital public

Regroupement et mutualisation via les GHT, objectifs de marge brute malgré de fortes contraintes financières, réorganisation du travail, mutation dig…

Décembre 2017

Découvrir