Le marché du jardin : base de données statistiques et tendances de consommation

Le marché du jardin : base de données statistiques et tendances de consommation

Les ventes de près de 180 catégories de produits dans les 8 univers qui composent le marché du jardin amateur

À partir de 4 990 € HT

Publiée en septembre 2017

Fiche technique

Tarif

À partir de 4 990 € HT


Redigée en français
Publiée en septembre 2017
400 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Cécile DESCLOS

Expert du secteur
Distribution

ENQUÊTE DE NOMENCLATURE ISSUE D’UN PANEL DISTRIBUTEURS

Les "+" de l'étude

  • Un outil de travail indispensable pour tous les professionnels du jardin
  • Une analyse exhaustive et détaillée des différents segments
  • Une valorisation exclusive des ventes des distributeurs par circuits et par catégories de produits  

Chahuté par la météo, le marché du jardin a stagné en 2016

Après deux années de croissance (+ 2,4 % en 2014 et + 1,6 % en 2015), le marché du jardin a marqué le pas en 2016. Son chiffre d’affaires est resté quasi stable (- 0,2 %), à 7,6 milliards d’euros. Si la météo catastrophique du printemps a plombé les ventes sur le premier semestre, le climat plus favorable à partir de juillet, et même caniculaire à la fin de l’été, a permis un très fort rebond de la plupart des segments au troisième trimestre. A fin septembre, le marché avait rattrapé la quasi-totalité de son retard pour retrouver son niveau de l’année précédente.
Au final, 2016 aura incontestablement été une année à deux vitesses. La vigueur des végétaux d’intérieur et la bonne tenue des outils motorisés ont permis de rattraper une bonne partie du retard accumulé par les loisirs au jardin, les végétaux d’extérieur et les segments liés à leur entretien (produits pour le jardin, outillage à main et équipement).

Les enseignes de bricolage confirment leur avance

Du côté de la distribution, les magasins de bricolage et les LISAS (libres services agricoles) ont tiré leur épingle du jeu bénéficiant notamment de l’augmentation de leurs surfaces de vente. Bien qu’il ne représente que 3 % des ventes, Internet a également confirmé sa percée. Ce circuit joue désormais un rôle moteur avec une progression de 8 % en 2016. L’année a été en revanche plus difficile pour les jardineries qui peinent à rebondir. Quant au secteur alimentaire, les années se suivent et se ressemblent avec un nouveau repli de leurs ventes dans l’univers du jardin en 2016.

Réalisée en partenariat avec Promojardin, cette étude présente de manière détaillée les grandes tendances qui animent le marché du jardin ainsi que les chiffres d’affaires TTC de 180 catégories de produits avec une rétrospective sur les 5 dernières années.
Les résultats sont issus du panel distributeurs Promojardin pour les circuits des GSA, GSB, LISAS et jardineries et de données partenaires (GFK, Nielsen et IPEA).

Chiffre clé

L’univers du jardin représente un marché de près de 7,6 milliards d’euros   
Source : Promojardin – traitement Les Echos Etudes

Bénéficiez de notre offre duo avec l'étude sur le marché de l'animal de compagnie 

10% de remise pour l'achat groupé des études sur le marché de l'animal de compagnie et du jardin avec le code promo DUOPROM

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché de la maintenance et des services aéronautiques

Quelles stratégies des acteurs de la MRO et de l’aftermarket dans l’aviation civile ?

Novembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Coopératives agricoles françaises

Relever le défi de l'innovation

Novembre 2017

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché du financement automobile

Quelles stratégies gagnantes pour capter la forte croissance du marché ?

Octobre 2017

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Les stratégies digitales des laboratoires pharmaceutiques

Transformation des organisations, nouveaux réseaux d’innovation et écosystème élargi à l’ère de la santé connectée

Octobre 2017

Découvrir