Les nouveaux enjeux de la promotion immobilière

Les nouveaux enjeux de la promotion immobilière

Evolution des usages, nouvelles technologies et défis énergétiques transforment les attentes du marché

À partir de 2 950 € HT

Publiée en décembre 2018

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en décembre 2018
120 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Sabrina TIPHANEAUX

Expert du secteur
BTP - Immobilier

Une étude pour : 

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché de la promotion de logements et d’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, hôtels, plates-formes logistiques, parcs d’activités…)
  • Tout connaître des grands enjeux qui animent le secteur de la promotion immobilière et orientent les stratégies
  • Anticiper les principales tendances en matière d’offres et de services
  • Evaluer les perspectives de développement du marché et l’évolution du jeu concurrentiel

La fin d’un cycle ?

2018, année charnière

Après deux années très vigoureuses, le marché de la promotion immobilière voit le vent tourner. Frappé par le rabotage de plusieurs dispositifs phares et l’attentisme des investisseurs, la construction de logements, même si elle reste à un niveau élevé, s'oriente vers une année en repli. Le recentrage du dispositif Pinel et du PTZ sur les zones tendues et la restructuration en cours du secteur des HLM ont particulièrement pesé sur le marché résidentiel. L’entrée en vigueur de la loi Elan, définitivement adoptée par le Parlement le 15 novembre, permettra-t-elle le « choc d’offre » promis par le candidat Macron sur un marché de plus en plus tendu ?

Le non résidentiel de son côté n’est pas épargné par la dégradation de la conjoncture. Sur un an, la tendance reste positive, grâce au bon bilan de la construction de bureaux, de locaux pour l’artisanat et du secteur industriel. Mais les chiffres du troisième trimestre laissent poindre quelques inquiétudes.

L’ère du Building as a service ?

Si le mot d’ordre du Gouvernement est de « construire plus, mieux et moins cher », le véritable enjeu de demain sera surtout de construire différemment. L’évolution du monde du travail, l’émergence d’un autre rapport à la propriété, l’ère du « tout connecté »… sont autant de tendances de fonds qui restructurent la demande et créent de nouveaux besoins, aussi bien dans le résidentiel que l’immobilier d’entreprise. Le digital ouvre, dans ce domaine, un champ d’innovations immense pour offrir des services nouveaux aux occupants comme aux résidents, et enrichir l’expérience utilisateurs.
Parallèlement, le secteur doit composer avec une réglementation environnementale de plus en plus ambitieuse qui œuvre pour une généralisation des bâtiments à énergie positive et bas carbone. Pour y parvenir, la future réglementation thermique, qui entrera en vigueur en 2020, prendra en compte les émissions de gaz à effet de serre pendant toute la durée de vie du bâtiment.
De statutaire, l’immobilier évolue vers un bien de consommation. Le cycle économique s’en trouve transformé : exigence de flexibilité, réactivité, adaptabilité… Le bâtiment de demain sera à la fois durable, intelligent, modulaire, multi-usages… Jusqu’à devenir une plate-forme de services à destination aussi bien des propriétaires, des gestionnaires, des exploitants que des usagers. Un enjeu pour les promoteurs immobiliers mais également une aubaine pour jouer un rôle nouveau dans la chaîne de valeur et accompagner le client tout au long de sa vie immobilière. 

Prendre part à la révolution

L’irruption de nouveaux entrants très dynamiques, à l’origine de modèles d’affaires innovants, ouvre la voie à une nouvelle concurrence. Plateformes d’intermédiation, coworking, crowdfunding… de nombreuses start-up jouent leur carte dans l’immobilier. Les promoteurs historiques, de leur côté, accélèrent leur mutation et lancent de nouvelles offres, dans un contexte de plus en plus contraint par la hausse des prix et la raréfaction du foncier. Bouygues Immobilier, par exemple, déploie Nextdoor, son offre de coworking dans les métropoles alors que Covivio a lancé Wellio. Mais d’autres segments sont également en plein renouveau comme le logement étudiant ou les résidences services seniors.
Dans cet écosystème en pleine mutation, quels sont les acteurs les mieux placés ? Notre étude dresse un panorama complet des enjeux auxquels les différents acteurs sont confrontés et propose une analyse de leur positionnement, leurs forces, leurs faiblesses et des stratégies à l’œuvre.

Les "+" de l'étude

  • Une analyse des nouveaux usages de l’immobilier et de leur impact sur la dynamique future du marché
  • Une approche prospective, permettant d’identifier les futurs enjeux de la promotion immobilière
  • Des business cases sur les initiatives/acteurs innovants
  • Une cartographie des forces en présence et du champ concurrentiel du secteur

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Les nouveaux enjeux de la promotion immobilière

Evolution des usages, nouvelles technologies et défis énergétiques transforment les attentes du marché

Décembre 2018

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

La gestion de patrimoine et de fortune

Perspectives d’évolution du contexte concurrentiel et modèles gagnants de demain

Décembre 2018

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

La révolution annoncée de l'intelligence artificielle en santé

Décembre 2018

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché des véhicules autonomes

Comment le déploiement à grande échelle des voitures sans chauffeur va bouleverser l'industrie automobile et des services ?

Décembre 2018

Découvrir