Le marché français du coworking et du coliving

Le marché français du coworking et du coliving

De nouvelles perspectives pour l’industrie immobilière et les opérateurs touristiques

À partir de 2 950 € HT

Publiée en octobre 2018

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en octobre 2018
120 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Sabrina TIPHANEAUX

Une étude pour :

  • Evaluer le potentiel du marché des espaces partagés à horizon 5 ans
  • Identifier les opportunités de développement encore inexploitées
  • Anticiper l’impact de ces nouveaux business sur la chaîne de valeur de l’industrie immobilière et d’autres filières, notamment l’Hôtellerie
  • Détecter les leaders de demain

Un écosystème qui concerne bien plus que l’industrie immobilière mais aussi l’hôtellerie, les services à la personne

Une clientèle adressable bien plus large que ce qui est communément présenté.

L’industrie immobilière entre dans l’économie du partage au même titre que l’écosystème de la mobilité l’a fait auparavant. Le coworking, dynamisé par la licorne Wework, est aujourd’hui une réalité sur le marché de l’immobilier de bureaux, et le coliving, déjà présent dans les pays anglosaxons, émerge dans nos grandes agglomérations. Pour autant, et malgré des fondamentaux économiques, sociétaux et technologiques favorables, des doutes persistent quant à la rentabilité de ces modèles.

Or, contrairement aux idées reçues, le potentiel du coworking dépasse largement la taille d’un marché de niche : sa cible prioritaire de clientèle représente plus de 35% de la population active, et l’offre est déjà en train de se structurer, se segmenter. De son côté le coliving (qui est souvent une extension du coworking) se développe par tache d’huile par rapport à des marchés connexes, à l’intersection entre hôtellerie, séjour de courte durée, services à la personne et immobilier résidentiel. Ainsi, après Airbnb, les hôteliers vont affronter l’arrivée des acteurs du coliving, à moins qu’ils n’investissent eux-mêmes dans ce nouveau marché…

Le modèle économique des espaces partagés va évoluer

Aujourd’hui, l’offre et la demande peinent à s’équilibrer. Certains espaces partagés refusent du monde, tandis qu’ailleurs la surcapacité est patente. En matière de valorisation, on frôle la bulle spéculative. Cependant, le véritable enjeu est le décalage entre le positionnement de certaines offres et les attentes des clients, en termes de prix mais aussi de contenu, de storytelling. Notre étude identifie ainsi des potentiels inexploités qui, lorsqu’ils seront adressés, rééquilibreront le rapport offre-demande.

Par exemple, comme pour tout nouveau business, les espaces partagés se sont d’emblée positionnés haut de gamme. Or, au même titre que le voyage en avion est passé d’un service de luxe au paiement du moindre bagage, il est probable que le marché des « co-… » se segmente drastiquement à horizon 5 ans : d’un côté le maintien du « all inclusive », de l’autre un modèle plus low cost, plus industriel.

Coworking et coliving vont impacter la chaîne de valeur de plusieurs filières

Au-delà du potentiel du marché des espaces partagés, celui-ci va redistribuer la chaîne de valeur de plusieurs filières. Dans l’industrie immobilière, coliving et coworking sont de nouveaux usages qui créent un écosystème que les acteurs historiques doivent désormais intégrer dans leur stratégie. Les prestataires des espaces partagés deviennent également des donneurs d’ordre pour certains services à la personne, remodelant la chaîne de valeur des marchés concernés. Enfin, si un WeLive pourrait devenir le nouvel Airbnb de l’hôtellerie, l’inverse est tout aussi vrai : les leaders de l’industrie touristique pourraient, à terme, devenir des acteurs à part entière du marché du coliving.

Les + de l'étude :

  • Une analyse économique, quantitative, qui dépasse les clichés véhiculés par ces nouveaux modèles
  • Une approche écosystème, permettant d’identifier des opportunités significatives pour l’industrie immobilière et d’autres filières
  • Un diagnostic détaillé du rapport offre-demande
  • Un panorama des principaux intervenants du marché (implantations, levées de fonds, indicateurs, …)

UNE VISION À 5 ANS 

L’étude prospective réalisée par les consultants du pôle immobilier des Echos Etudes est un véritable outil de réflexion sur l'évolution de votre marché et de votre business. Elle répond aux 3 questions clés suivantes :

  • Quelle est la taille du marché adressable à horizon 5 ans ?
  • Les leaders demain viendront-ils réellement de l’industrie immobilière ?
  • Comment ces modèles vont-ils s’adapter à la réalité économique et réglementaire ?

Les dernières études

Nouveauté
Les Echos Études

La gestion de patrimoine et de fortune

Perspectives d’évolution du contexte concurrentiel et modèles gagnants de demain

Décembre 2018

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Les nouveaux enjeux de la promotion immobilière

Evolution des usages, nouvelles technologies et défis énergétiques transforment les attentes du marché

Décembre 2018

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

La révolution annoncée de l'intelligence artificielle en santé

Décembre 2018

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché des véhicules autonomes

Comment le déploiement à grande échelle des voitures sans chauffeur va bouleverser l'industrie automobile et des services ?

Décembre 2018

Découvrir