Marché mondial des parfums et cosmétiques

Marché mondial des parfums et cosmétiques

Stratégies et modèles de développement face aux défis du marché

À partir de 2 950 € HT

Publiée en septembre 2014

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en septembre 2014
200 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Cécile DESCLOS

Expert du secteur
Beauté

Une étude pour:

  • Maîtriser tous les chiffres clés du marché
  • Décrypter et comparer les performances financières et les stratégies des acteurs
  • Anticiper l’évolution du secteur

Un marché bien orienté mais de nombreux défis …

Le marché des parfums et cosmétiques bénéficie de fondamentaux solides. Il affiche une croissance continue sur le très long terme. 2013 ne déroge pas à la règle. Bien qu’en ralentissant, la croissance demeure satisfaisante. Ce constat ne doit pas pour autant occulter les défis auxquels font face les acteurs :
  • Les marchés historiques sont peu dynamiques. Si les nouveaux marchés recèlent d’importants réservoirs de croissance, les stratégies de développement mises en place ne sont pas sans risque : risque d’échec (arrêt par Coty de la marque chinoise TJoy trois ans après son rachat, retraits de Garnier et de Revlon du marché chinois, …), effet de mix négatif (cf. difficultés du groupe P&G) ;
  • La pression concurrentielle s’accroît : développement et sophistication de l’offre MDD, montée en puissance des acteurs positionnés sur les petits prix (Kiko, Cosnova Beauty, e.l.f.), diversification des enseignes de mode …
  • Le pouvoir de négociation des distributeurs se renforce, dans le mass, le sélectif et à l’officine ;
  • L’offre produits, complexe et matricielle, induit une inflation des coûts industriels et logistiques et de lourds investissements en marketing et force de vente.

… incitent les acteurs à revoir leurs stratégies

Afin de nourrir la croissance sur les marchés historiques (où les paniers moyens sont les plus élevés) et poser les bases d’une croissance rentable sur les nouveaux marchés, plusieurs leviers peuvent être actionnés :
  • Recentrage et optimisation de l’offre pour concentrer les investissements sur les actifs les plus stratégiques et les plus profitables. Cette stratégie, mise en œuvre par de nombreux groupes occidentaux et japonais, est également suivie par le chinois Shanghai Jahwa ;
  • Tendance à la retailization pour renouer le contact avec la clientèle et développement des circuits alternatifs de distribution ;
  • Mise en place de stratégies Internet ambitieuses, tant dans le domaine du e-commerce que de la relation client (cf. développement d’un écosystème global par Shiseido sur le marché japonais) ;
  • Partenariats avec des groupes locaux, voire rachats de distributeurs, afin de s’adapter aux spécificités des nouveaux marchés et maximiser les chances de succès. Coty, qui fait du développement de ses ventes sur ces marchés une priorité, multiplie ainsi les accords.

Les dernières études

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché des véhicules autonomes

Comment le déploiement à grande échelle des voitures sans chauffeur va bouleverser l'industrie automobile et des services ?

Décembre 2018

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché français de la rénovation énergétique des logements

Quels acteurs vont profiter du nouveau plan de rénovation ?

Décembre 2018

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché et les perspectives des cosmétiques asiatiques

Quelle reconfiguration du jeu concurrentiel face au phénomène K-Beauty, J-Beauty, C-Beauty ?

Décembre 2018

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché du snacking en France

Chiffres clés, tendances porteuses et gisements de croissance pour 2019-2022

Novembre 2018

Découvrir