Quel avenir pour le modèle bancaire français ?

Quel avenir pour le modèle bancaire français ?

Un 360° de la banque en France en 2013 et ses pistes de développement

À partir de 2 950 € HT

Publiée en mai 2013

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en mai 2013
160 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Hector TOUBON

Expert du secteur
Banque - Finance - Assurance

Une étude exclusive qui :

• offre une vision d’ensemble du secteur bancaire
français, couvrant l’exhaustivité des segments
du marché

• analyse et prend position sur les enjeux actuels
du secteur bancaire


• esquisse des pistes de développement
innovantes qui sortent des sentiers battus

 

Résilience du modèle de banque universelle

S’il comporte certaines limites, le modèle bancaire français ressort néanmoins de la crise plutôt conforté : aucune banque universelle française n’a en effet fait l’objet d’une opération publique de sauvetage. Le projet de Réforme Bancaire met également à mal ce modèle. Mais il devrait finalement avoir un impact limité, dans la mesure où sont préservés les activités de tenue de marché et celles de Banque de Financement et d’Investissement directement liées à la demande de la clientèle.

Des contraintes réglementaires renforcées

Le secteur bancaire est confronté à une avalanche d’évolutions réglementaires, qui s’est accélérée depuis le début de la crise financière. L’arsenal réglementaire s’est notamment renforcé dans les domaines de la prévention des risques systémiques et de la protection des investisseurs. Ces contraintes contribuent à peser sur la profitabilité des établissements bancaires et les amènent à repenser leur stratégie et leur modèle opérationnel.

Une concurrence accrue de la part d’acteurs hors du secteur bancaire

Les établissements bancaires sont aujourd’hui notamment concurrencés dans le domaine des moyens de paiement, domaine qui connait une révolution tant sur le plan technologique que réglementaire. Par ailleurs, le crédit connaît un mouvement de désintermédiation et des sources alternatives de financements émergent, même si elles restent encore marginales : en particulier la finance dite participative (« Peer-to-peer lending », « Crowd funding »).

De nouveaux défis liés aux mutations de la technologie et des habitudes de la clientèle

Les banques doivent anticiper la révolution mobile et enrichir les fonctionnalités offertes via ce canal, tout en continuant de maintenir un haut niveau de sécurité. Les clients de la banque de détail attendent convivialité, immédiateté et personnalisation accrue. La maturité des outils permet désormais d’envisager une réelle intégration multi-canal de l’interaction client.

Des pistes à explorer

Face aux mutations de la distribution des produits bancaires, le rôle et le positionnement du réseau de distribution est à réinventer. Les banques disposent par ailleurs d’atouts pour tirer profit de la progression exponentielle des données personnelles (« Big Data »), leur permettant de mieux cibler leur clientèle et lui vendre de nouveaux produits et services. Enfin, suite aux déconvenues rencontrées dans leur développement international, les banques françaises revisitent leur stratégie de déploiement en ciblant les zones à fort potentiel et la consolidation de leurs positions sur un nombre limité d’implantations.

Dans un tel contexte, le modèle bancaire français devrait-il se réinventer ? Quelles pistes de développement innovantes mettre en place pour faire face à ces enjeux ?

Etude réalisée en partenariat avec

SterWen, créé en 1996, est un groupe indépendant de conseil en stratégie, management et organisation, positionné sur les secteurs de la banque et de l’assurance. SterWen Consulting propose à ses clients un accompagnement sur mesure dans leurs projets d’évolution et de transformation, dans des contextes de lancement d’activités, de fusions et de rapprochements, de rationalisation et d’industrialisation ou de maîtrise des risques et d’adaptation réglementaire. En croissance ininterrompue depuis sa création en 1996, SterWen compte environ 70 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires combiné de 15 millions d'euros.

Les dernières études

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché français des énergies renouvelables 2016

Complément de rémunération, autoconsommation…la filière change de modèle

Octobre 2016

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Cartographie et performances des laboratoires de biologie médicale ...

Décryptage du nouveau paysage concurrentiel

Août 2016

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Le big data dans la santé : quelles ...

Big Data, Open data et Smart data : applications, initiatives et enjeux stratégiques pour les acteurs du système de santé

Août 2016

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Le marché français de la maintenance multitechnique

Cartographie de l’offre, forces en présence et stratégies des prestataires

Août 2016

Découvrir