Le marché français de l’assurance santé complémentaire en 2012

Le marché français de l’assurance santé complémentaire en 2012

Augmentation des taxes, du montant des remboursements des dépassements d’honoraires, des dépenses de santé … quelles réponses des ASC ?

À partir de 3 150 € HT

Publiée en décembre 2012

Fiche technique

Tarif

À partir de 3 150 € HT


Redigée en français
Publiée en décembre 2012
356 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Hélène MEZIANI

Expert du secteur
Banque - Finance - Assurance

L’assurance santé complémentaire tire le marché de l’assurance

Avec un chiffre d’affaires en progression de 3,1 % en 2011, l’assurance santé complémentaire est la meilleure performance du marché de l’assurance, mais le rythme de croissance ne cesse de ralentir. Fin de l’exonération de la taxe sur les conventions d’assurance pour les contrats responsables et solidaires en 2009, passage de cette taxe de 3,5 % en 2010 à 7 % en 2011… Les complémentaires santé sont particulièrement mises à contribution par les pouvoirs publics, elles ont répercuté ces hausses dans leurs tarifs, et ce d’autant plus que les dépenses de santé continuent de croître. La tendance devrait se poursuivre dans les années à venir : pour 2012, la Mutualité Française a annoncé une hausse de 4,7 %, le GEMA entre 3 % et 5 %. Le risque est à terme celui d’une désolvabilisation d’une partie de leur clientèle.

      Comment innover face aux contraintes ?

      La pression accrue sur les équilibres techniques et les revenus de la gestion financière pèsent sur l’évolution des offres en santé, tant en individuel qu’en collectif. Autrefois captifs, les assurés sont désormais plus volatiles et n’hésitent plus à comparer les tarifs et le niveau de services proposés par leur assureur et changer le cas échéant. Les stratégies d’offres adoptées par les ASC sont diverses pour atteindre leurs objectifs de taille critique : segmentation accrue, régulation des prestations par le recours aux plateformes santé et aux réseaux de soins, offres « low cost », modularité des offres, etc. D’un point de vue plus global, des partenariats de complémentarité d’offres se développent principalement entre institutions de prévoyance spécialisées dans les contrats collectifs et les Mutuelles 45 spécialisées dans les contrats individuels ou s’adosser à un acteur historique en complémentaire santé pour les bancassureurs.

          Vers une stabilisation de la taxation des ASC et donc des tarifs à court terme ?

          Dans le souci de ne pas mettre à contribution davantage les assurés, aucune augmentation de la TSCA n’a été envisagée par le gouvernement, sans toutefois en baisser le taux comme annoncé lors de la campagne présidentielle. Dans cette relative accalmie, les acteurs vont consolider leurs positions. Bien qu’en période de ralentissement économique, les assurés ne renoncent pas de façon massive à leur offre santé, voire, ne choisissent pas nécessairement des offres « low cost », qui finalement ne proposent que de faibles garanties et dont les taxes qui s’ajoutent aux contrats les rendent moins attractives. La course à la taille critique est renforcée. Le mouvement de concentration est aujourd’hui porté par les mutuelles et les institutions de prévoyance, consacrant l’émergence de nouveaux pôles : Vauban Humanis, Harmonie Mutuelles. La situation concurrentielle devrait encore évoluer, avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché (La Banque Postale, etc.). 

              Les dernières études

              NOUVEAUTÉ
              Les Echos Études

              Les nouveaux modèles de la pharmacie d’officine, édition 2020

              Impact de la crise de la Covid-19, nouveaux services pharmaceutiques, transformation numérique et montée en puissance des enseignes

              Janvier 2021

              Découvrir

              NOUVEAUTÉ
              Les Echos Études

              Immobilier étudiant à horizon 2022-2025

              Quelles seront les prochaines mutations du marché ? Comment s’y préparer ?

              Décembre 2020

              Découvrir

              NOUVEAUTE
              Les Echos Études

              Le marché de la rénovation énergétique des logements

              Qui tirera profit de la nouvelle manne financière du plan de relance ?

              Décembre 2020

              Découvrir

              NOUVEAUTE
              Les Echos Études

              Secteur du luxe : préparer la reprise

              Quelles stratégies et quels modèles gagnants pour adresser les nouveaux défis et préparer l’après ?

              Décembre 2020

              Découvrir