La distribution pharmaceutique en Europe

La distribution pharmaceutique en Europe

Globalisation des organisations et transformation digital : les nouveau défis des grossistes répartiteurs et des pharmaciens d'officine

À partir de 3 050 € HT

Publiée en août 2017

Fiche technique

Tarif

À partir de 3 050 € HT


Redigée en français
Publiée en août 2017
160 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Hélène CHARRONDIERE

Une étude pour : 

  • Comprendre les processus de globalisation et de consolidation de la distribution pharmaceutique
  • Disposer des chiffres clés des secteurs de la distribution de gros et de détail dans 8 pays européens
  • Analyser les orientations stratégiques des groupes leaders de la distribution en Europe : croissance externe, diversification des métiers et expansion géographique
  • Appréhender la transformation digitale du secteur : vente en ligne, digitalisation des officines, livraisons par drone...

 Un secteur en phase de consolidation depuis une dizaine d’années

Le secteur de la distribution pharmaceutique poursuit depuis plusieurs années un double mouvement de concentration horizontale (rachat du groupe Celesio par McKesson, d’Alliance Boots par Walgreens, du belge Belmedis par Celesio, de Mediq Apotheken Nederland par Brocacef...) et verticale, avec l’acquisition de pharmacies par les groupes leaders de la répartition pharmaceutique (rachat en 2015 des officines britanniques Sainsbury par LloydsPharmacy par exemple). Ce double mouvement s’accompagne d’une diversification de ces mêmes groupes vers des activités comme les soins à domicile (acquisition en Angleterre de Bupa Home Healthcare par Celesio par exemple) et les systèmes d’information en santé... En Europe, cette recomposition s’opère principalement au profit des trois groupes leaders que sont Celesio, Alliance Boots et Phoenix Group. A eux trois, ils totalisent au niveau mondial un chiffre d’affaires annuel cumulé de près de 140 milliards d’euros.  

Les réseaux de distribution de détail demeurent très hétérogènes,
mais leur organisation évolue en faveur des chaînes de pharmacies

Dans tous les pays européens, les réseaux officinaux s’organisent en chaînes intégrées et/ou en réseaux d’indépendants. Au Royaume-Uni par exemple, plus de 60 % des pharmacies sont désormais affiliées à une chaîne... Ce processus devrait se poursuivre dans les années à venir dans la mesure où le développement des chaînes de pharmacies constitue l’un des axes stratégiques majeurs des groupes leaders de la distribution pharmaceutique. Celesio, Alliance Boots et Phoenix Group contrôlent à eux seuls 16 800 pharmacies d’officine dans le monde, dont 40 % en Europe. Ce développement est par ailleurs soutenu par les distributeurs mass market, comme l’attestent les alliances entre Galenica et la Coop en Suisse, ou la création en Italie de corner Pharmacie dans des magasins Auchan, Leclerc, Carrefour et Coop Italia. 

La transformation digitale du secteur est en marche

Digitalisation des officines et des services aux patients, vente en ligne, expérimentation de livraison par drone... : les acteurs de la distribution pharmaceutique ne peuvent échapper à la transformation digitale de leurs métiers. Cette transformation revêt plusieurs dimensions : développement du e-commerce (on compte en Europe plus de 7 000 sites autorisés à vendre des produits de santé), digitalisation des points de vente, avec la multiplication de concepts portés par les chaînes et les enseignes de pharmacies, alliances formées entre réseaux de distribution, start-up de la e-santé et du Big data ... Des évolutions qui laissent présager une reconfiguration de la distribution de détail en faveur d’une approche multicanal, sur le modèle développé aux Etats-Unis par Walgreens.

Méthodologie
Cette nouvelle étude a été réalisée à partir d’entretiens approfondis semi-directifs menés auprès de dirigeants de sociétés de distribution, responsables d’associations professionnelles et experts de la distribution pharmaceutique. Ces entretiens ont été complétés par des recherches documentaires approfondies sur les organisations et les évolutions de la distribution de gros et de détail dans les principaux pays d’Europe de l’Ouest, notamment en Allemagne,  Royaume-Uni, France, Espagne, Italie, Pays-Bas, Suisse et Belgique.
Cette étude a été rédigée par Angéline Galinier-Warrain, chargée d’études, Marion Baschet-Vernet, journaliste spécialisée dans le secteur de la santé, et Hélène Charrondière, directrice du pôle Pharmacie-Santé des Echos Etudes. 

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché de la maintenance et des services aéronautiques

Quelles stratégies des acteurs de la MRO et de l’aftermarket dans l’aviation civile ?

Novembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Le marché français du dernier kilomètre

Innovations technologiques, offensive d'Amazon, ubérisation de l'offre ... potentiel économique et nouveaux business models de la livraison au client…

Septembre 2017

Découvrir

Panel distributeurs
Les Echos Études

Le marché de l’animal de compagnie : base de données statistiques et …

Les ventes de près de 100 catégories de produits dans les 9 univers qui composent le marché de l’animal de compagnie

Septembre 2017

Découvrir

NOUVEAUTE
Les Echos Études

Pharmacie d'officine à l'ère du digital

L’innovation en pharmacie pour optimiser la relation patient et ré-enchanter l’expérience client

Août 2017

Découvrir