L’observatoire du secteur  des soins de suite et de réadaptation

L’observatoire du secteur des soins de suite et de réadaptation

Nouvelle tarification, réforme des autorisations, nouvelle appellation, développement des prises en charge hors hospitalisation… Quels impacts et quelles perspectives pour les établissements SSR ?

À partir de 2 750 € HT

Publiée en mars 2020

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 750 € HT


Redigée en français
Publiée en mars 2020
145 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Elodie BERVILY ITASSE

Expert du secteur
Sanitaire et medico - social

UNE ETUDE POUR :

  • # 1 Mesurer les impacts de la Loi Santé du 24 juillet 2019 et de la LFSS pour 2020 sur le secteur : du SSR au SR (réforme des autorisations et nouvelle dénomination), gradation des soins, réforme de la tarification, décloisonnement ville/hôpital…
  • # 2 Comprendre la réforme tarifaire du SSR : où en est-on en 2020 ? Quelles seront les conséquences pour les établissements ?
  • # 3 Disséquer le business model et analyser les performances économiques et financières du secteur à travers de l’analyse détaillée des comptes de 108 cliniques SSR
  • # 4 Se préparer à la reconfiguration du secteur des soins de suite et de réadaptation

Quelle place pour le SSR dans la nouvelle configuration de l’offre hospitalière ?

La Loi Santé de 2019 : une réforme d’ampleur qui concerne la structuration de l’offre de soins et l’allocation des financements

Refonte des autorisations et nouvelle dénomination, développement des hôpitaux de proximité, décloisonnement ville-hôpital, réforme tarifaire… la loi Santé 2019 est porteuse d’enjeux importants pour les établissements de soins de suite et de réadaptation.

La LFSS pour 2020 précise la réforme de la tarification du secteur des SSR et repousse sa pleine application à 2026. D’ici là, les autorisations et les normes auront été revues et les schémas régionaux de santé (SRS) adaptés en conséquence. Parallèlement, le paysage hospitalier évolue avec la structuration des GHT et la labellisation prévue de 600 hôpitaux de proximité qui seront autorisés, pour certains, à faire du SSR.

La pression tarifaire semble se relâcher légèrement avec la fin de la baisse systématique des tarifs annoncée pour 2020, 2021 et 2022. La qualité est appelée à jouer un rôle toujours plus important dans le financement des établissements. Le développement du financement au forfait, ou à la séquence pour certaines pathologies, risque également d’impacter le secteur.

Les établissements privés poursuivent leur croissance

Outre les rares créations de nouveaux établissements, les grands opérateurs privés (Korian, Clinéa, Elsan, Ramsay Santé, LNA Santé) mènent une politique de rachats. Le SSR connait ainsi un mouvement de concentration qui obéit à une double nécessité : économique mais aussi médicale, seule une taille supérieure à 100 lits permettant de mettre en place des équipes soignantes adaptées en nombre et en qualifications requises. Les groupes  renforcent par ailleurs leur maillage régional afin de se rapprocher du court séjour, ou de leur réseau d’EHPAD pour les spécialistes de la dépendance, et ainsi réaliser des synergies entre les différents établissements. Ils cherchent par ailleurs à développer les prestations annexes, nécéssaires à la viabilité économique des établissements.

Le nouveau visage du secteur SSR

La deuxième génération de SRS présentés par les ARS en 2018 indique une volonté forte d’augmenter le nombre d’implantations en SSR, en donnant une priorité quasi-exclusive à l’hospitalisation de jour. Ces SRS, tous récents, vont néanmoins être revus suite aux nouvelles autorisations. Les objectifs les plus fréquemment affichés sont de fluidifier le parcours de soins, développer les échanges en télémédecine avec les EHPAD, renforcer l’hospitalisation de jour et l’ambulatoire, favoriser l’activité hors les murs, ouvrir les plateaux techniques à la médecine de ville… Le secteur SSR est ainsi en passe de devenir le véritable pivot du décloisonnement ville-hôpital.

La question de la participation du SSR au maintien de l’autonomie des personnes âgées, pour laquelle une loi est actuellement en préparation, est également posée.

4,8 %

Taux de marge nette des cliniques SSR en 2018, soit 3,1 points de plus que le taux de marge nette des cliniques MCO

Source : Les Echos Etudes d’après un échantillon de 258 cliniques privées MCO et 108 établissements de soins de suite et de réadaptation.

Un diagnostic financier exclusif

Une analyse complète de la santé financière du secteur privé réalisée à partir de l’analyse détaillée des comptes 2016, 2017 et 2018 de 108 cliniques SSR.

Une vision terrain

Cette étude a été réalisée par Raoul Tachon, consultant expert du secteur sanitaire. Après une carrière dans plusieurs groupes d’établissements de santé, il est depuis plus de 15 ans consultant dans le secteur sanitaire et a ainsi accompagné plus de 250 établissements privés, associatifs et publics, ainsi que des établissements financiers actifs dans le secteur.

Une étude prospective

Cette étude analyse l’évolution du secteur, les défis à relever et anticipe les soins de suite et de réadaptation de demain de demain.

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

La dynamique des e-pharmacies en Europe

Newpharma, Zur Rose, Shop Apotheke, Pharmasimple, PharmaMarket, Amazon… : qui sont les acteurs clés et les stratégies de ces nouveaux acteurs de la d…

Août 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE
Les Echos Études

Autoconsommation : décollage d’un nouveau modèle énergétique

Quelle proposition de valeur pour préempter le marché et préparer la relance ?

Juillet 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE
Les Echos Études

La blockchain : quel potentiel dans le secteur de la santé ?

Échanges des données de santé, optimisation des essais cliniques, traçabilité des produits et modernisation de la supply chain

Juillet 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE
Les Echos Études

CPTS, MSP, ESP et centres de santé : comment les collectifs de soins …

Coordination des soins, lutte contre les déserts médicaux, nouveaux modes d’exercice de la médecine : le regroupement des professionnels de santé ann…

Juillet 2020

Découvrir